Soutien à l'enseignement

Ateliers sur mesure

Vie de campus > Enseigner > Soutien à l'enseignement > Ateliers sur mesure

Adapté à vos besoins

  • Vous êtes responsable ou simplement membre d'une équipe pédagogique ?
  • Vous avez des sujets liés à l'enseignement sur lequel vous souhaitez que votre équipe et vous-même se forment ?

Vous trouverez ci-dessous 6 thématiques pour lesquelles nous offrons des ateliers sur mesure. 

Le sur mesure concerne la durée de l'atelier, sa modalité (en présentiel, en ligne), le format (exposé, atelier,  partage d'expérience, etc.), également l'adaptation du contenu à votre contexte d'enseignement et à vos questionnements ou encore la langue de l'atelier (English speakers are welcome !).

Pour en discuter, vous pouvez contacter directement : Philippe.Haeberli(at)unige.ch

 

Enseigner à l'ère de ChatGPT : l'interdire ou en faire son allié ?
  • Faut-il interdire à mes étudiant-es le recours aux applications d'AI de type ChatGPT ?
  • Qu'est-ce que le logiciel permet de faire ? Qu'est-ce qu'il ne peut pas faire ?
  • Puis-je utiliser ChatGPT comme outil pédagogique ?

Objectifs pédagogiques

  • Décrire ce que chatgpt permet de faire ou de ne pas faire
  • Identifier les usages pédagogiques de ChatGPT qui peuvent aider les étudiant-es et/ou les enseignant-es
  • Mettre en place des mesures pédagogiques pour limiter un emploi non-voulu de ChatGPT dans les enseignements

Descriptif

Cet atelier a pour objectif de présenter le logiciel ChatGPT et ses acolytes et d'explorer les moyens de prévenir et d'aiguiller les étudiant-es vers un usage responsable de l'outil. Nous présenterons la manière dont les outils d'AI fonctionnent et quels sont les moyens de détecter son usage dans les productions étudiantes. Nous verrons ensemble par des exemples les recommandations pédagogiques et les points de vigilance pour encadrer au mieux l'usage de ChatGPT dans vos cours. Vous pourrez découvrir le témoignage d'un enseignant sur son expérience d'enseignement d’un cours à grand effectif mais également d'encadrement d’un travail de mémoire dans lequel chatGPT a été pris comme objet d’étude. A travers ce dernier exemple, c’est l’expérience étudiante qui sera aussi abordée. Si le flux sur l'application le permet, nous aurons aussi l'occasion de tester celle-ci avec un ou deux exemples.

Enseigner les compétences transversales : luxe ou nécessité ?
  • Les compétences transversales, c'est quoi au juste ?
  • A quoi sert-il de les intégrer dans un cursus universitaire ?
  • Comment intégrer les compétences transversales dans mon enseignement sans surcharger celui-ci ?

Objectifs pédagogiques

  • Définir les compétences transversales pertinentes à développer dans une formation universitaire et valorisées aujourd’hui dans le monde professionnel
  • Intégrer des compétences transversales dans un enseignement de manière à ne pas empiéter sur le contenu à transmettre
  • Appliquer des outils et des ressources qui favorisent l’autonomie et la responsabilisation de mes étudiant-es

Descriptif

Maîtriser des compétences transversales (soft skills), à savoir bien travailler en équipe, communiquer un sujet complexe à des non-spécialistes, s’organiser dans son travail de manière efficace mais également traiter l'information de manière critique ou résoudre un problème impliquant plusieurs disciplines, est une exigence forte dans le monde professionnel. Comment en tant qu'enseignant-es ou directeur-trice de programme préparer au mieux nos étudiant-es ? Comment plus généralement l'UNIGE s'est-elle emparée de cette problématique ? Dans ce lunch, nous verrons quels outils et stratégies mettre en place pour mieux identifier et développer ces compétences dans les enseignements et dans les programmes (Bachelor/Master). Nous verrons aussi comment des enseignant-es de l'UNIGE ont intégré ces stratégies dans leurs enseignements  ou programmes de formation. Par ailleurs, nous ferons un état des lieux des compétences les plus recherchées dans le monde professionnel et aborderons la perception que les étudiant-es de l'UNIGE ont des compétences transversales qu'ils développent durant leur cursus. Vous aurez enfin l'occasion de choisir une ressource, un outil et de commencer à explorer son intégration dans un de vos enseignements.

Tirer profit de l’évaluation de mon enseignement
  • Comment exploiter les résultats de l’évaluation de l’enseignement par les étudiants (EEE) ?
  • J’ai reçu le rapport d’évaluation pour mon cours, comment l’interpréter ?
  • Comment communiquer les résultats ?

Objectifs pédagogiques

  • Mettre l’EEE au service de votre développement professionnel
  • Poursuivre les échanges avec des pairs à propos de l’EEE, de ses usages et de son impact

Descriptif

L’une des façons d’obtenir un retour sur son enseignement est de demander l’avis des étudiants. Ceci peut notamment se faire au moyen de questionnaires, que ce soit dans le cadre d’une démarche d’évaluation institutionnelle ou personnalisée.

Pendant cette séance, nous discuterons des moyens pour exploiter au mieux le potentiel de l’évaluation pour vous et vos étudiants. Nous partirons de vos questions et pourrons aborder, par exemple, des pistes pour l’interprétation des résultats et leur utilisation afin de développer vos compétences pédagogiques.

Faciliter l'évaluation des apprentissages grâce aux grilles
  • Comment encadrer ma subjectivité lors de l’évaluation ? 
  • Comment rendre mon évaluation transparente pour mes étudiant-es ? 
  • Qu’est-ce qu’une grille d’évaluation, comment l’élaborer et l’utiliser ?

Objectifs pédagogiques

  • Identifier les éléments qui composent la grille et leurs caractéristiques pour que celle-ci soit optimale
  • Décrire les fonctions et usages pédagogiques des grilles d'évaluation

Descriptif

Lors de cet atelier, nous discuterons de l’utilisation de grilles d’évaluation (rubrics) pour évaluer les productions de vos étudiant-es (travaux, examens écrits ou oraux, etc.). Vous aurez l’occasion de découvrir cet outil et/ou de partager vos expériences relatives aux grilles. Ensemble, nous identifierons les avantages et limites des grilles, ainsi que les usages qu’il est possible d’en faire.

Plagiat et ghostwriting : des stratégies d’encadrement et d’évaluation pour réduire risques et conséquences
  • Détecter le plagiat c’est long et le ghostwriting est quasi impossible à détecter, alors on fait quoi ?
  • Comment réduire le risque que des étudiant-es plagient ou pire, fassent appel à un écrivain fantôme ?
  • Avec internet c’est devenu tellement plus simple de copier-coller alors dans le fond, est-ce qu’on peut/doit vraiment les empêcher de le faire ?

Objectifs pédagogiques

  • Adapter les modalités d’encadrement des travaux (rapports, mémoire, projets)
  • Mettre en œuvre des évaluations qui réduisent la possibilité de telles fraudes

Descriptif

Le plagiat et le recours à des écrivains fantômes (ghostwriting) sont des infractions académiques dont les conséquences sont multiples sur la qualité de la formation universitaire car elles mettent en péril la valeur du travail réalisé et du diplôme accordé, la réputation de l’institution d’enseignement et ses valeurs, elles mettent en tension la responsabilité et la charge de travail des enseignant-es et nuisent à la relation enseignant-e et étudiant-e.

Durant cette séance, vous serez confrontez aux différentes facettes du plagiat et au ghostwriting. Sur la base des facteurs qui peuvent expliquer ce type de fraude, nous discuterons des stratégies que vous pouvez mettre en place pour éviter d’être confronté-e à un cas de ce type. La manière dont les étudiant-es sont encadré-es mais aussi les consignes et attentes par rapport à l’évaluation permettent d’agir en amont pour éviter le plagiat ou ghostwriting. Les axes que nous aborderons touchent à la fois à la conception de l’évaluation, la dissuasion ou encore la détection, les 3 contribuant essentiellement à la prévention de ces fraudes.

Communication

Expressivité de la voix, gestion du stress, feedback constructif, captiver...

Conception

Plan de cours, cartes conceptuelles, learning outcomes, espace Moodle...

Evaluation

Notes, évaluations, plagiat et ghostwriting, QCM et QROC, EEE...

Encadrement

Travaux de groupe, charge de travail, coordination des équipes, grands effectifs...

Enseignement

méthodes d'enseignement, stimuler la participation, gestion du temps, innover, intégrer la vidéo...

Développement

dossier d'enseignement, compétences transversales, coordination, SWOT...

Des équipes ou des entités qui ont fait appel à nous !

Au printemps, plusieurs équipes de la Faculté SDS et de la FPSE nous ont sollicités sur l’encadrement des mémoires de Master ou de Bachelor et sur la coordination au sein d’une équipe pédagogique. Nous avons proposé des ateliers de 1h30 sur l’heure du déjeuner.

A la rentrée 2022, un département de SDS nous a demandé d'organiser une demi-journée de réflexion autour des méthodes d’enseignement et d’évaluation des apprentissages. Précédé par un sondage auprès des enseignant-es du Bachelor et du Master, la réflexion a permis de mettre à plat l'ensemble des méthodes utilisées dans ces cursus parents.

Plusieurs programmes de Master en SDS et au GSI nous ont mobilisé par former leurs étudiant-es au travail en groupe interdisciplinaire et efficace.

En FTI, l’enseignant responsable d’une unité d’enseignement qui organise régulièrement des séances pédagogiques, a souhaité récemment mettre l’accent sur le rôle du juré dans la correction des travaux d’étudiant-es. Un atelier en ligne de 60 minutes se déroulera en janvier prochain.

Un secteur académique de la FPSE a souhaité après avoir effectué un sondage auprès de ses membres, avoir un atelier d'une heure autour de thème de la rétroaction à donner aux étudiant-es à propos de l'évaluation de leurs apprentissages.

La GSEM et le pôle GEDT fait appel à nos services pour donner sur une demi-journée les outils de base à leurs nouveaux assistant-es qui débutent dans l’enseignement.

Des participant-es à nos ateliers sur mesure témoignent

Bonjour, j'ai rapidement mis en pratique le "PV par l'étudiant-e" proposé lors de l'atelier, c'est très efficace, à la fois pour que l'étudiant-e s'approprie les résultats de la discussion que nous avons eue ensemble, mais aussi pour que je me rende compte de ce qui en a été retenu ou pas. Merci encore pour l'atelier très agréable, clair, qui permet de profiter de l'expérience des intervenants et des autres collègues.

Quoc-Hy Dao, prof en SDS à propos de l’atelier "Bien encadrer les travaux de mémoire de mes étudiant-es"

L’atelier m’a été particulièrement utile pour identifier des modes d’animation d’équipes pédagogiques, tant du point de vue de la formation initiale (master) que continue (MAS). La présentation des différents modes d’organisation d’un programme permet de mieux comprendre comment faire converger des objectifs pédagogiques entre des enseignements participants à des formations diverses. Les temps d’échanges avec les collègues ont été riches et stimulants. Les exemples nombreux, l’incitation à une pratique réflexive participent des aspects que j’ai beaucoup aimés. Expérience faite, l’atelier me semble être une propédeutique utile à qui souhaite initier un programme de formation, mais également à qui doit s’assurer de la cohérence du parcours des étudiant-e-s. Il est également très utile à qui s’apprête à initier une démarche d’évaluation d’un programme. Un regret toutefois. Deux heures me paraissent trop courtes. Une demi-journée voire une journée aurait sans doute permis des échanges plus denses, voire l’esquisse de feuilles de route pour chacun-e de participant-e.

Laurent Matthey, professeur en SDS à propos de l’atelier "Coordonner une équipe pédagogique"

Photo description
Christophe Carlei

Conseiller pédagogique

Photo description
Virag Csillagh

Conseillère à l'évaluation des enseignements (en congé maternité)

Photo description
Philippe Haeberli

Conseiller pédagogique

Photo description
Catherine Huneault

Conseillère pédagogique

Photo description
Delphine Rinaldi

Conseillère pédagogique

Photo description
Irene Rotondi

Conseillère pédagogique