Les Rendez-vous de l'enseignement 2017

LES RENDEZ-VOUS DE L'ENSEIGNEMENT 2017

Lors d'une demi-journée, les collaborateurs de l'UNIGE se sont réunis afin de partager sur la manière d'innover l'enseignement.

1

Rendez-vous de l’enseignement 2017

Le 11 mai dernier, Les Rendez-vous de l’enseignement organisés par le Pôle de Soutien à l’enseignement et l’apprentissage ( Pôle SEA) et la Commission Innovations Pédagogiques (CIP) ont eu lieu au sein d’Uni-Mail. Ce rendez-vous est une demi-journée remplie d’ateliers, de workshops et de conférences tous plus intéressants les uns que autres. Le but est de réunir les professeurs, assistants et autres afin de partager leurs expériences sur la manière d’enseigner et d’innover cette dernière.

« Moi j’ai partagé mes expériences, des choses que j’ai faites et qui pourraient se rapprocher d’innovations pédagogiques où je mobilise dans mes cours, toute une série de dispositifs différents comme l’enseignement de le réalisation vidéo, de documentaire. On utilise des podcasts qui sont faits par certains étudiants. J’ai parlé aussi des travaux comme la rédaction de fiches Wikipédia et j’ai parlé de deux Moocs que j’ai fait. » (Intervenante)
« C’est très riche, très intéressant d’avoir des retours sur l’expérience des autres. Cela est très constructif pour nous. » (Participante de l’UNIGE)
« Ça me donne toujours des nouvelles idées sur comment on peut enseigner, comment on peut utiliser la technologie de façon plus efficace. On va toujours apprendre quelque chose de nouveau car il n’y a pas qu’une façon d’enseigner. »(Participante externe)

Workshop Photo: Tamara Benassuli, 2017

Grâce à ce partage, certains ont eu la chance d’avoir accès à des informations précieuses leur étant très utiles afin d’améliorer leur enseignement.

« ça m’a beaucoup renseigné sur l’utilisation que les étudiants faisaient des Moocs dans leurs cours, ceux qui avaient déjà fait et qui les réutilisent avec leurs propres étudiants. Ce ne sont pas toujours des informations qu’on obtient facilement. Ici, on a eu beaucoup d’informations rassemblées au même moment. C’était très intéressant de voir les retours positifs, la charge de travail que ça demande, mais qui vaut quand même la peine parce qu’au final la satisfaction des étudiants est bien présente et ça fonctionne bien. » (Participante de l’UNIGE)
« Avoir ce feedback des étudiants, c’est très important. » (Participante externe)

En plus d’avoir accès à des informations intéressantes, ce moment de rencontre a permis notamment aux collaborateurs de l’UNIGE d’avoir des idées, d’évoluer leur manière d’enseigner et de se perfectionner. En effet, ce rendez-vous est aussi un moment de formation pour eux.

« J’ai pu voir à quel point, dans toutes les différentes facultés, il y a des innovations qui se font et qu’elles ont des idées incroyables. Rien que d’en avoir connaissance, c’est stimulant. C’est un moment de partage, ça nous permet entre professeurs d’échanger et de se rassurer. On essaye tous, on n’a pas de solutions, on n’a pas de réponses. Mais d’échanger, d’essayer, d’en discuter ensemble, c’est valorisant en soi, ça nous apprend. Avec ce genre de journées, on se forme car concrètement, on ne sait pas tout. » (Intervenante)

Ainsi, nous pouvons constater que l’enseignement garde toujours une place importante au sein de l’université. Il est au cœur même de l’institution académique et ceci l’UNIGE l’a bien compris en permettant non seulement un soutien à l’apprentissage mais également un soutien à l’enseignement.

« L’enseignement est valorisé à l’Université de Genève de manière explicite. On sent qu’il y a un vrai intérêt de rendre publique la thématique de l’enseignement. Ce genre d’évènements, ça participe au fait de nous rassurer que l’institution nous soutient dans nos différentes idées. » (Intervenante)

En plus de cette formation et aide fournies aux professeurs, ce type de journée a pour but d’aider les étudiants en leur proposant des cours de qualités. En effet, ces derniers ont tout à gagner et bénéficient des innovations que peuvent apporter leurs professeurs. Ces innovations permettent de créer plus d’interactions avec les étudiants ce qui in fine les aident dans l’apprentissage de la matière.

« Je crois beaucoup que les étudiants peuvent être des producteurs de connaissances en même temps qu’ils apprennent. Pour moi, l’Université à la différence de l’école, c’est le moment où on n’est plus là juste pour absorber. Et on n’apprend jamais aussi bien que quand on fait, notamment quand on fait pour un public défini au préalable. Donc que ce soit la vidéo, Wikipédia ou les podcasts, les étudiants apprennent à produire pour un public et ça rend la chose extrêmement intéressante et très motivante. » (Intervenante)

Conférence Photo: Tamara Benassuli, 2017

Les Rendez-vous de l’enseignement 2017 portaient sur les ressources libres dans l’enseignement universitaire. Internet est aujourd'hui omniprésent dans nos vies. Ce constat vaut également pour l'enseignement universitaire avec la multiplication des livres, notes de cours, vidéos et autres ressources disponibles en ligne. Cet état de fait ouvre de nombreuses questions pour les enseignant-e-s universitaires : Quelle peut être la plus-value de ces ressources pour les professeurs et pour leurs étudiants ? Où trouver des ressources de qualité ? Comment partager ses propres ressources afin que d'autres en profitent ? Comment faire créer des ressources par les étudiants ? Certains professeurs ont recours à ce type de ressources et d’autres ont même déjà commencé à en créer.

« Ce que j’ai beaucoup essayé de faire, c’est de générer des ressources faites par les étudiants qu’on met ensuite sur internet, (…) par exemple faire écrire sur Wikipédia par des étudiants et ça c’était intéressant car Wikipédia c’est le grand monstre. On entend des choses négatives sur le fait que les étudiants prennent sur Wikipédia, que ça ne vaut rien etc. Donc là, c’était l’occasion d’apprivoiser l’instrument et de montrer concrètement ce que c’est, comment on rédige dessus. Ils ne savaient pas ce qu’est Wikipédia et ne savait pas que c’était rédigé par des gens comme nous donc c’était bien. » (Intervenante)

Lorsque nous abordons les ressources libres, nous devons également être sensibilisés aux problématiques liées telles que la propriété intellectuelle et autres. C’est pourquoi, cette journée a permis aux professeurs à la fois de prendre connaissance de ces nouveaux outils tout en étant également sensibilisés aux enjeux.

« Moi je suis totalement pour, je trouve que ça sert à rien de faire ce qui existe déjà et autant tirer profit d’éléments déjà disponibles. Maintenant, je pense qu’il doit y avoir une vraie sensibilisation sur les bons moyens de les utiliser. Est ce qu’il faut demander des autorisations, des permissions etc. ? Comment vérifier que ce soit libre ? Nous, on est assez au courant mais je ne suis pas sûre que ce soit le cas de tous les enseignants. » (Participante de l’UNIGE)

En plus des Rendez-vous de l’enseignement organisés annuellement, l’UNIGE possède également une commission inter-facultaire s’occupant spécifiquement des questions liées à l’innovation dans l’enseignement universitaire ; il s’agit de de la Commission Innovations Pédagogiques (CIP). Ses objectifs se déclinent principalement autour de trois axes : la réflexion sur les innovations actuelles et à venir, la communication de ces innovations ainsi que le soutien aux projets innovants. « J’apprends beaucoup aussi dans la commission pour l’innovation pédagogique à laquelle je participe depuis des années et qui est géniale. » (Intervenante)

Par Tamara Benassuli, mai 2017.

top