Les thématiques étudiantes

Données sociodémographiques

Les données sociodémographiques sont fondamentales. Elles définissent en grande partie la position sociale de toute personne. Les étudiant-e-s n'échappent évidemment pas à cette règle. Être un homme ou une femme, avoir 21 ans ou 35 ans, être originaire de Suisse ou de l'étranger, être célibataire ou marié, avoir des parents universitaires ou ayant fait une école professionnelle... voilà autant de variations qui sont associées à des façons différentes de voir le monde, les études, les projets, l'existence. C'est ainsi que, très souvent, les réalités universitaires sont très différemment vécues et perçues selon ces grandes variables structurelles.

Dans la plupart de ses travaux, l'OVE utilise ces variables et, régulièrement, nous constatons que leur influence est importante. Ainsi, si peu de nos productions sont spécifiquement consacrées à ces facteurs sociodémographiques, nous retrouvons dans de nombreuses publications des résultats qui mettent en évidence cette influence.

Les variables liées aux données sociodémographiques

  • Sexe
  • Âge
  • Nationalité
  • Langue
  • Situation civile et familiale
  • Parents (niveau d'instruction, catégorie socioprofessionnelle, domicile)

Variables sociodémo (FINAL).png

Répartition des étudiantEs par sexe selon leur niveau d'étude à la rentrée 2014

niveau d'étude par sexe.png

Source: Ove 2015

Répartition des étudiantEs par sexe selon la faculté à la rentrée 2014

sexe par faculté.png

Source: OVE 2015

Comme nous le constatons clairement à la lecture de ce graphique, les étudiant-e-s de l'Université de Genève se composent d'une majorité de femmes (61.4% contre 38.6% d'hommes). Selon les facultés, cette répartition est très différente. Ainsi, seules trois facultés (GSEM, Théologie et Sciences) connaissent une (courte) majorité d'étudiant-e-s. Dans toutes les autres, on trouve plus de femmes que d'hommes, avec des pics importants pour la FTI et la FPSE. La féminisation de l'université est donc bien une réalité en ce qui concerne les étudiant-e-s, même si, dans certains domaines, elle y est bien plus présente.

Quand l'OVE traite l'origine géographique, la variable qui est choisie n'est pas la nationalité officielle de l'étudiant-e. Il s'agit du pays où a été obtenu le diplôme d'enseignement secondaire donnant accès à l'Université de Genève. A la rentrée 2014, la répartition de l'origine géographique des étudiant-e-s de l'UNIGE était la suivante.

Répartition des étudiants selon le lieu d'obtention du diplôme d'enseignement secondaire

Lieu de scolarisation secondaire Effectifs Pourcentages
Suisse 9196 58.6
dont    
Genève 6306 40.2
Vaud 1130 7.2
Valais 371 2.4
Berne 295 1.9
Tessin 265 1.7
Neuchâtel 227 1.4
Fribourg 163 1.0
Zurich 105 0.7
Jura 54 0.3
Autres cantons alémaniques 280 1.8
     
Etranger 6498 41.4
dont    
France 2769 17.6
Reste de l'Europe 2065 13.2
Afrique 378 2.4
Amérique du Nord 365

2.3

Amérique du Sud et centrale 354 2.3
Asie 525 3.3
Océanie 42 0.3

 

 

L'origine sociale est le plus souvent approchée par le niveau d'instruction du père. La distribution, pour les étudiant-e-s entrés à l'UNIGE à l'automne 2018, est la suivante.

Niveau d'instruction du père

Niveau d'instruction du père Effectifs        Pourcentages
Ne sait pas 35 3.89
Non scolarisé 8 0.89
Ecole obligatoire 99 11.00
Ecole professionnelle, apprentissage          282 31.33
Maturité, baccalauréat 70 7.78
HES 62 6.89
Université, EPF 344 38.22
Source: EtudiantEs 2019
 

 

Feuillets

2013

Les feuillets de l'OVE - n°1 - La maîtrise des langues chez les étudiantEs de l'UNIGE

 

Notes thématiques

2019

Connaissances linguistiques et utilisation des prestations de la Maison des langues

2013

Évolution de la population étudiante de l'UNIGE: vagues Etudiant-e-s 1990 2001 2011

2010

Données socio-démographiques des étudiant-e-s entrants à l'UNIGE en 2009 (Etudiant-e-s 2010)

Être étudiant-e-s et parents: récapitulatif longitudinal (Etudiant-e-s 2006 à 2010)

 

Rapports

Rapport 2009

Etudiants 2006

Etudiants 2004

 

Articles et présentations

2015

Incidence des inégalités sociales sur la trajectoire des étudiants de l'Université de Genève. Colloque international ACFAS intitulé «Influence persistante de l'origine sociale et la persévérance aux études supérieures: partage des connaissances sur les étudiants des groupes sous-représentés». Juin 2015, Rimouski (Canada).

Diaporama Powerpoint

2014

Présentation de l'OVE à la Commission de l'enseignement (COENS) de l'UNIGE: données de l'OFS et des enquêtes Etudiant-e-s pour observer l'évolution des étudiant-e-s à l'Université depuis les années 1980.

Diaporama Powerpoint

Réussite académique et évaluation par les étudiantEs de leurs conditions d'études. Un enjeu pour la gouvernance des universités (26e Colloque international de l'ADMEE-Europe, Marrakech, janvier 2014)

Diaporama Powerpoint

2013

Pour un modèle de prédiction de la carrière académique des étudiants (1e Conférence internationale Enseignement supérieur et mobilités, Grenoble, décembre 2013)

Diaporama Powerpoint

2010

Studying after Bologna in Switzerland, the students viewpoint. Empirical Evidence for the Development of the Bologna Process: 4ème rencontre internationale FREREF Uni 21, Université de Constance, novembre 2010.

Diaporama Powerpoint 

2009

Processus de différenciation sexuelle à l'oeuvre durant les études universitaires (2e colloque international du Résup - Lausanne, juin 2009)

Diaporama Powerpoint

2008

Universités et inégalités. Quality and Equity in Higher Education - International Experiences and Comparisons. Rencontre FREREF Uni 21, Université de Constance, novembre 2008.

Diaporama Powerpoint

Articles et présentations