Santé Psychologie

Label Healthy Campus

Photo: Jacques Erard, 2011

Un premier label pour la santé et le bien-être à l’UNIGE

La Fédération internationale du sport universitaire a décerné la certification Healthy Campus, catégorie bronze, à l’UNIGE pour sa capacité à prendre soin de la santé et du bien-être de ses étudiant-es. L’institution vise à améliorer son dispositif et sa certification d’ici 18 mois avec la mise sur pied d’un plan d’action sur le long terme.

Avec 64% des critères remplis, l’UNIGE obtient le label Healthy Campus, catégorie bronze, décerné par la Fédération internationale du sport universitaire (FISU). Cette certification tient compte de la prise en charge de la santé des étudiant-es d’un point de vue holistique, en examinant des critères liés non seulement à la forme physique mais aussi à la santé mentale, à la nutrition, à la prévention des maladies et des comportements à risque. Il inclut également des facteurs tels que la responsabilité sociale de l’institution ou la durabilité du campus.

L’obtention de ce label est la première étape d’un processus qui prendra fin en décembre 2022. «Cette certification bronze correspond à l’état des lieux de ce qui existe dans le domaine de la santé et du bien-être à l’UNIGE, précise Julien Bonjour, chef de projet au Pôle Santé Psychologie et en charge de la labellisation. Cette dernière permet également de déterminer ce qui peut être amélioré. L’UNIGE est déjà bien dotée au niveau du sport mais des efforts sont encore à fournir pour promouvoir les bénéfices qu’une activité physique peut apporter au quotidien dans un cursus universitaire. Le Pôle Santé Psychologie avec la collaboration des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) propose des consultations psychologiques et de santé. C’est surtout au niveau des programmes de prévention et de sensibilisation que nous pouvons nous améliorer en développant plusieurs campagnes traitant de nouvelles thématiques.»

Concrètement, la FISU évalue 100 critères définis par des expert-es mondiaux/ales de la santé et tenant compte tant du management et de la vision stratégique que des ressources à disposition, de la communication ou des activités mises en place. Promotion de l’activité physique et sportive, égalité des sexes dans le sport, conseils en nutrition, programme de prévention du VIH, consultations en santé mentale, activités de détente pendant la période des examens, réduction de l’impact environnemental: tout est examiné de près.

Pour améliorer chacune des thématiques couvertes par le label, l’UNIGE prévoit la mise en place de différents ateliers spécifiques, de nouvelles collaborations avec des entités spécialisées ainsi que de campagnes de sensibilisation, prévention et d’information. Plusieurs groupes de travail comptant aussi bien des spécialistes que des étudiant-es seront constitués. «Le semestre prochain, nous travaillerons par exemple avec un-e expert-e des troubles du sommeil, se réjouit Julien Bonjour. Des ateliers de nutrition vont également être proposés aux étudiant-es. Il s’agira surtout de mieux les informer de toutes les ressources en matière de santé et de bien-être qui sont à leur disposition sur le campus. La prévention des comportements à risque devra, elle aussi, être renforcée.»

En constituant un réseau mondial d’universités labellisées, le programme Healthy Campus a l’avantage de permettre aux institutions participantes de partager leurs meilleures pratiques. «La certification donne une ligne directrice et une méthode pour améliorer la santé et le bien-être sur le campus, précise Julien Bonjour. La démarche entreprise va maintenant nous aider à établir un programme pérenne et à développer des projets transversaux afin de mieux répondre aux attentes et besoins de la communauté universitaire et améliorer notre certification d’ici fin 2022.»

La certification Healthy Campus s’inscrit dans la stratégie SDGs de l’Université de Genève qui vise notamment à offrir un cadre permettant l’épanouissement et la réussite de toutes et tous. L’institution contribue à la bonne santé et au bien-être des membres de la communauté universitaire en mettant à sa disposition des activités et des prestations dans les domaines de Healthy Campus.

Publication originale: LeJournal de l'UNIGE, juillet 2021

Le mot de la Vice-rectrice

C’est une lapalissade de dire qu’un esprit sain s’épanouit mieux dans un corps sain. On le répète depuis des millénaires, et on en fait tous et toutes l’expérience. Mais il est plus difficile de savoir concrètement ce qui peut contribuer à un esprit sain. Si l’Université n'est pas responsable de tous les paramètres de l’expérience étudiante, elle peut néanmoins réunir les conditions propices à des études fécondes. Fécondes pour la réflexion, fécondes pour un avenir professionnel prometteur. Le label Healthy Campus permet de cibler ces conditions pour mieux les remplir. Les étapes proposées par ce dernier nous aident à clarifier les attentes et les besoins des étudiant-es et à définir les dispositifs qui participent à la réussite de leurs études. 

Professeure Micheline Louis-Courvoisier, Vice-rectrice UNIGE (étudiant-es, enseignement, formation continue)

L'équipe du programme santé et bien-être UNIGE

  • Julien Bonjour, chef de projet
  • Célia Sepe, assistante de projet

 FISU

 

Créée en 1949, la FISU est un moteur essentiel pour étendre le rôle et la portée du sport universitaire. Elle vise à offrir aux étudiant-es du monde entier la possibilité de participer à une activité physique pour leur santé et leur bien-être et organise notamment les Jeux mondiaux universitaires d’été et d’hiver et les Championnats du monde universitaires.

En savoir plus