Bien dans mon corps

Grossesse et études

Je suis enceinte et j’ai besoin de renseignements sur les possibilités de mener mes études à terme.
Serai-je capable de concilier ma maternité avec mes études?
À quelles aides financières aurai-je droit à la venue de l’enfant?

Attendre un enfant entraîne des changements de vie, qu'ils soient matériels, financiers, émotionnels, relationnels, ou temporels. Il faut donc bien vous préparer et vous informer avant l'arrivée de votre bébé. Retrouvez dans cet article les différentes solutions et conseils pour concilier votre maternité avec vos études, ainsi que les aides qui sont à votre disposition.

Pour des questions médicales relatives à votre grossesse, vous pouvez prendre rendez-vous en ligne avec la Docteure Tiziana Farinelli du Pôle Santé Social.

Pour des questions sociales (aspects juridiques, soutien financier, assurances), vous pouvez prendre rendez-vous en ligne avec un assistant social du Pôle Santé Social.

Le bureau de l'égalité de l'UNIGE

Conseils pour les parents

Brochure "Parents suivez le guide!"

Consultez la brochure du bureau de l'égalité

L'Office cantonal des assurances sociales

Pour vos demandes d'allocation et d'aides financières

L'étudiant: "Étudiante et mère : comment concilier bébé et polycopiés"

Lire l'article

Contraception

Comment choisir la bonne contraception? Que faire en cas de problème?

Infections sexuellement transmissibles (IST)

Qu'est-ce que sont les IST? Que faire pour les prévenir?

Ma sexualité

Vivre une sexualité épanouie à toutes les étapes de sa vie n'est pas une évidence

Bien dans mon corps

Découvrez tous nos articles sur le bien-être physique

Concilier maternité et études

Continuer vos études tout en étant enceinte ou en ayant un enfant? C'est possible! Voici quelques conseils pour vous aider à gérer votre emploi du temps au quotidien.

Organisation

Bien qu’il soit impossible de prévoir exactement le déroulement de votre quotidien avec un bébé, une bonne organisation et répartition des tâches (avec votre partenaire, votre famille ou une aide externe) sont essentielles. Planifiez votre semaine de manière réaliste, flexible et laissez du temps aux multiples imprévus. Autant que possible, fixez des plages horaires libres pour réviser et travailler vos cours.

Type de garde

Planifier à l’avance les possibilités de gardes aux différentes heures de la journée (conjoint, parents, beaux-parents, crèches, baby-sitters).

Séparer le temps familial du temps consacré aux études

Pour votre bien-être, essayer de séparer les moments consacrés aux études de ceux réservés à la famille. Si vous le pouvez, il est conseiller de garder du temps de repos pour vous en faisant une activité personnelle qui vous permet de vous détendre et de vous épanouir.

Rattraper les cours

Entendez-vous avec un autre étudiant pour pouvoir obtenir les notes des cours manqués.

Temps partiel ou interruption de vos études

Si des difficultés d’emploi du temps se présentent en raison de vos charges familiales, voici quelques solutions temporaires:

Étudier à temps partiel

La plupart des facultés offrent la possibilité d’étudier à temps partiel pour des motifs tels que la maternité, l’exercice d’une activité professionnelle, des raisons familiales, des responsabilités éducatives ou maladie. 

Demander un congé

Il est possible d’interrompre momentanément vos études pour cause de grossesse ou d’obligations familiales, tout en restant immatriculée à l’Université, ce pour une durée fixée par le règlement d’études concerné. Le congé est accordé par le doyen ou la doyenne de votre faculté. Vous devez cependant payer les taxes fixes, soit CHF 65.-/ semestre, pendant la durée du congé. Le congé ne peut pas excéder 2 semestres. Durant cette période, vous n'êtes pas autorisé à vous présenter à des examens.

  • Comment faire?
    • Retirez le formulaire de demande de congé auprès du secrétariat des étudiants de votre faculté ou institut.
    • Le formulaire complété doit parvenir à la faculté ou à l’institut au moins un mois avant le début des cours.

Vous exmatriculer

Il est également possible d’interrompre vos études en vous exmatriculant, même si ce n’est pas conseillé. Votre statut d’étudiant-e est alors perdu et vous devrez effectuer à nouveau une procédure d’admission lorsque vous reprendrez des études.

  • Attention, si vous n’avez pas la nationalité suisse et êtes au bénéfice d’une autorisation de séjour temporaire durant la durée de vos études, l’exmatriculation peut entraîner le non renouvellement du permis de séjour.

Le bureau de l'égalité de l'UNIGE

Conseils pour les parents

Brochure "Parents suivez le guide!"

Consultez la brochure du bureau de l'égalité

L'Office cantonal des assurances sociales

Pour vos demandes d'allocation et d'aides financières

L'étudiant: "Étudiante et mère : comment concilier bébé et polycopiés"

Lire l'article

Contraception

Comment choisir la bonne contraception? Que faire en cas de problème?

Infections sexuellement transmissibles (IST)

Qu'est-ce que sont les IST? Que faire pour les prévenir?

Ma sexualité

Vivre une sexualité épanouie à toutes les étapes de sa vie n'est pas une évidence

Bien dans mon corps

Découvrez tous nos articles sur le bien-être physique

Pourquoi annoncer ma grossesse?

Il vous est conseillé d'annoncer votre grossesse à l'Université:

Vos droits en cas d'absence aux cours et aux examens

Vous avez le droit de faire valoir votre grossesse comme excuse en cas d’absence à l'Université aux conditions suivantes:

  • Si vous êtes temporairement (moins de 3 jours) empêchées d’assister à des cours avec contrôle des présences, vous pouvez faire valoir le constat médical de grossesse comme excuse.
    Au-delà de 3 jours d’absence, un certificat médical est nécessaire.
  • Si vous êtes empêchées de participer aux examens pour des raisons de santé liées à votre grossesse, vous devez fournir un certificat médical accompagné d'un formulaire, disponible auprès du secrétariat des étudiantes et étudiants de votre faculté.

Si vous êtes employée

La grossesse est un état de santé particulier. Les changements corporels, physiologiques sont importants et nécessitent des aménagements nouveaux tout au long de la grossesse. C’est pourquoi, la Loi sur le travail prévoit plusieurs articles afin de protéger les femmes enceintes et celles qui allaitent, pour autant que vous annonciez votre grossesse à votre employeur.

  • Vous n'êtes pas obligées d’annoncer votre grossesse à votre employeur ou employeuse. Si vous décidez de la communiquer, le congé maternité et la reprise du travail pourront être planifiés.
  • Consultez vos droits pour votre congé maternité et paternité.
  • Votre employeur est dans l’obligation de trouver des aménagements nécessaires pour votre travail, il doit évaluer les risque que vous encourez (station debout, nombre d'heures par jour, pénibilité et dangerosité des travaux), et de prendre ensuite les mesures de protection adéquates et nécessaires sur votre lieu de travail.
  • Si vous allaitez au travail, vous devez pouvoir le faire dans de bonnes conditions et disposer de suffisamment de temps. Durant la première année de vie de votre enfant, l’allaitement compte comme temps de travail si vous allaitez sur place. Si vous quittez votre lieu de travail, la moitié du temps d’absence est considérée comme temps de travail. Les temps d’absence doivent être annoncés au responsable hiérarchique.

Pour des raisons de sécurité, il vous est conseillé de transmettre les informations et documents nécessaires aux ressources humaines.

Le bureau de l'égalité de l'UNIGE

Conseils pour les parents

Brochure "Parents suivez le guide!"

Consultez la brochure du bureau de l'égalité

L'Office cantonal des assurances sociales

Pour vos demandes d'allocation et d'aides financières

L'étudiant: "Étudiante et mère : comment concilier bébé et polycopiés"

Lire l'article

Contraception

Comment choisir la bonne contraception? Que faire en cas de problème?

Infections sexuellement transmissibles (IST)

Qu'est-ce que sont les IST? Que faire pour les prévenir?

Ma sexualité

Vivre une sexualité épanouie à toutes les étapes de sa vie n'est pas une évidence

Bien dans mon corps

Découvrez tous nos articles sur le bien-être physique

En tant que parents, vous pouvez exiger des remboursements de frais médicaux et des soutiens financiers. Retrouvez également comment et où obtenir une place dans une crèche.

Remboursement des frais médicaux

Voici un petit tour d’horizon des prestations médicales remboursées en Suisse, selon la loi fédérale sur l'assurance maladie (LAMal). Une assurance de base couvre les frais médicaux suivants:

  • Pendant la grossesse, vous avez le droit d'être remboursés pour 7 examens de routine et deux échographies (une entre la 10e et la 12e semaine et l’autre entre la 20e et la 23e semaine). En cas de grossesse à risque, vous avez le droit à autant d’examens que nécessaire.
    Si vous suivez un cours de préparation à l’accouchement donné par un ou une sage-femme, un montant de CHF 100.- est remboursé.
  • À l’accouchement, tous les frais sont pris en charge.
  • Après l’accouchement, 1 examen de contrôle et 3 séances de conseils en allaitement vous sont remboursés.
  • Si vous avez une couverture privée ou semi-privée, renseignez-vous auprès de votre assurance: celle-ci prend peut-être en compte d’autres frais.

Soutien financier et allocation maternité

N'hésitez pas à faire des demandes pour obtenir des allocations. Celles-ci ne vous sont pas attribuées automatiquement:

  • Vous avez le droit à une allocation de naissance de CHF 2'000, si vous habitez en Suisse au moment de la naissance de l'enfant et durant les 9 mois qui la précèdent.
  • Dès la naissance de l'enfant et jusqu'à ses 16 ans, vous pouvez toucher une allocation familiale mensuelle allant de CHF 200 à CHF 300.

Retrouvez les formulaires de demande et de plus amples informations

Si vous avez besoin de faire évaluer votre budget à l'arrivée de votre enfant ou pour toute autre demande concernant un soutien financier, contactez le plus tôt possible la Docteure Tiziana Farinelli, afin qu'elle puisse vous accompagner au mieux dans vos démarches et votre planification financière.

Trouver une crèche

Multipliez vos chances d'obtenir une place dans une crèche, en vous y prenant suffisamment tôt et en vous inscrivant dans plusieurs crèches à la fois:

À l'UNIGE

Il existe des places de crèche à l'UNIGE, réservées aux enfants des membres de la communauté universitaire. Ces places sont réparties sur quatre sites:

  • L’espace de vie enfantine (EVE)
    Quai du Cheval-Blanc 14
  • Baud-Bovy
    Passage Baud-Bovy 2, 4, 6
  • Le Cheval Blanc
    Quai du Cheval-Blanc 11
  • Crescendo
    Chemin des Mines 9

La contribution des parents est établie en fonction des revenus du groupe familial. Consultez les critères d’attribution des places.

Qui contacter?

  • Bureau d’information petite enfance universitaire (BIPU)
    Uni Dufour, Bureau 303
    bipu(at)unige.ch

À la ville de Genève

  • Il existe plusieurs types de prise en charge des enfants entre 0 et 4 ans en Ville de Genève: crèches et espaces de vie enfantine, jardins d’enfants, crèches familiales, etc. Consultez les différentes structures subventionnées et non subventionnées.
  • Dès la 12e semaine de votre grossesse, vous avez la possibilité de déposer une demande de place de crèche au Bureau d’information petite enfance (BIPE), qui centralise les demandes d’inscription pour toutes les structures d’accueil subventionnées en Ville de Genève.
  • Si une place se libère et correspond à vos besoins, vous serez directement contactés.
  • Attention: il faut que vous réactiviez votre demande tous les trois mois, sinon elle est annulée.

Qui contacter?

Dans votre commune

Pensez à vous renseigner auprès de votre commune et ce celles proches de chez vous. Il existe d'autres offres de prises en charge pour votre enfant. Consultez la liste des institutions de la petite enfance, situées dans les communes suburbaines genevoises.

Le bureau de l'égalité de l'UNIGE

Conseils pour les parents

Brochure "Parents suivez le guide!"

Consultez la brochure du bureau de l'égalité

L'Office cantonal des assurances sociales

Pour vos demandes d'allocation et d'aides financières

L'étudiant: "Étudiante et mère : comment concilier bébé et polycopiés"

Lire l'article

Contraception

Comment choisir la bonne contraception? Que faire en cas de problème?

Infections sexuellement transmissibles (IST)

Qu'est-ce que sont les IST? Que faire pour les prévenir?

Ma sexualité

Vivre une sexualité épanouie à toutes les étapes de sa vie n'est pas une évidence

Bien dans mon corps

Découvrez tous nos articles sur le bien-être physique

hes_logo_color.svg iheid_logo_color.svg