Projets swissuniversities

2ème étape 2021-2024 (Make-IT-easy)

Pour la deuxième étape du programme Digital Skills, 11 projets ont été retenus par le Rectorat pour être intégrés au projet institutionnel "Make-IT-easy".

Descriptif

Lors de la première phase du projet Digital Skills, deux éléments clés ont été développés : un référentiel de compétences numériques institutionnel et une plateforme d’auto-formation aux compétences numériques. L’objectif de ce projet vise assurer la promotion et l’appropriation de la plateforme par la communauté universitaire et ainsi assurer le succès du programme “Make IT Easy”.

À la suite de la phase de déploiement de la plateforme MakeITEasy sur les serveurs de l’UNIGE, une phase de promotion et d’appropriation sera initiée en collaboration avec le Bureau de la Transformation Numérique. L’objectif sera d’accompagner les facultés et les services centraux dans la prise en main de la plateforme pour en personnaliser leur référentiel de compétences et leur offre de formation pour leur public

Personne de contact

Patrick Roth, DiSTIC, Pôle e-learning

Descriptif

Avec RESET!, il s’agit de reprogrammer les connaissances disponibles à propos du rôle des femmes dans l’histoire des techniques, et notamment, dans le champ de l’informatique, de l’information et du numérique, pour reprogrammer les rôles de genre qui structurent la production et l’usage des technologies digitales.

Orienté vers l’enseignement, visant à réduire le « gender gap » numérique,
Reset! apporte des connaissances et compétences théoriques, empiriques et techniques aux étudiant·e·s de sciences sociales et lettres et renforce leur capacité d’agir dans la sphère digitale.

Transdisciplinaire (entre Science and Technology Studies et Gender Studies), Reset! forme des étudiant·e·s de master de différentes disciplines à concevoir et éditer des savoirs sur le web. Reset! est un programme participatif et coopératif de production de connaissances qui vise l’empowerment technique de ses expérimentateurs·trices, la valorisation des compétences techniques et digitales de femmes d’hier à aujourd’hui, la production d’un espace public numérique diversifié et égalitaire.

Pour en savoir plus >>>

Formation et lien

GENDER IN THE MAKING - RESET! Reprogrammer les récits dominants sur les technologies, contribuer à un avenir numérique diversifié et égalitaire

Personne de contact

Prof. Delphine Gardey, SdS, Etudes genre

Descriptif

Les images numériques en 2D et 3D ont envahi tous les domaines de la vie. Les étudiant-es expriment leur égarement face à ce déluge (comment classer, retrouver, archiver, partager, analyser ce flot numérique?). En même temps, les technologies nouvelles exigent des compétences sur l’image que l’université n’apporte pas. Les chercheur.se.s eux-mêmes ont besoin d’accompagnement numérique pour faire place à l’image dans leur enseignement et leurs recherches.

Il manque à ce jour un enseignement cohérent sur les images numériques, théorique comme pratique. Le projet IMAGINE propose un enseignement structuré et interdisciplinaire de 4h/année (CP et TP). Il est ouvert à tous les domaines et permettra aux participant-es d’acquérir les compétences fondamentales dans le domaine des images numériques en 2D et 3D. L’enseignement met à profit des compétences déjà présentes au sein de l’université de Genève, tout en intégrant en même temps des spécialistes externes capables de compléter ces compétences.

Personnes de contact

Prof. Béatrice Joyeux-Prunel, Faculté des lettres
Prof. Lorenz Baumer, Faculté des lettres

 

Descriptif

Le 21ème siècle s’impose sans conteste comme le siècle des données. Dans ce cadre, une base de connaissances critique et informée sur les données, la manière dont elles sont collectées, gérées, traitées et peuvent être interprétées, constitue une étape indispensable dans la formation de citoyen-nes responsables en phase avec les exigences actuelles et futures des milieux professionnels et académiques.

Le projet « Data Science for All » entend valoriser la grande diversité des cours et séminaires dispensés sur ce thème à l’UNIGE en ouvrant leur accès en dehors des silos facultaires. Pour ce faire, il propose d’accompagner leur numérisation sous la forme de capsules vidéos pédagogiques, qui seront mises à disposition sur une plateforme web dédiée. Cette offre originale sera par ailleurs complétée par l’indexation de cours déjà publiés sur Mediaserver, permettant une valorisation de ces contenus au sein d’une cohérence pédagogique globale. Le choix des contenus mis à disposition sur la plateforme sera défini en fonction d’un référentiel des compétences en science des données, ainsi que sur les conseils d’un comité d’expert-es interdisciplinaire, veillant à la qualité techno-pédagogique des ressources mises à disposition de la communauté.

Ce référentiel en science des données viendra compléter, en l’affinant autour de dimensions plus spécialisées, le référentiel des compétences numériques déjà utilisé par la plateforme d’auto-évaluation et d’auto-apprentissage du programme « Make-IT-Easy ». Les contenus pédagogiques produits dans le cadre du projet « Data Science for All » participeront ainsi à développer l’offre d’auto-apprentissage du programme « Make-IT-Easy » par leur indexation systématique sur cette plateforme.

Plus d'informations >>

Personnes de contact

Guive Khan-Mohammad, BTN et Centre de compétences en sciences des données

Prof. Maria-Pia Victoria-Feser, GSEM

Descriptif

There is probably no place where there is no expectations, discussions or challenges related to data science and artificial intelligence. The path artificial intelligence is taking nowadays is based on machine learning, and especially deep machine learning.

Machine learning is raising huge expectations, and there is an increasing available evidences that these approaches could bring significant benefit in many fields, such as medicine.

The objective of this module is to tackle operational and pragmatic challenges of supervised machine learning all along its processes:

  1. Data acquisition 
  2. Data annotation and metadata ;
  3. Data de-identification and anonymization ;
  4. Data analytics.

Through applied examples and practical exercises, all four aspects will be tackled with introductory material summarizing the challenges, concrete examples allowing the students to find open source tools to help them, and practical specific exercises to use some of these tools.

Personnes de contact

Prof. Christian Lovis, Faculté de médecine

Mina Bjelogrlic, Faculté de médecine

Descriptif

L’objectif de ce projet est de continuer à développer la plateforme d’autoformation aux compétences informationnelles InfoTrack en y intégrant de nouveaux modules. InfoTrack était dès sa conception prévu sur une base modulaire pouvant être enrichie en fonction des besoins de son public cible, les étudiant-es de Bachelor. Chaque module est construit sur la même base, avec comme élément central une vidéo d’environ 3 minutes mêlant une animation qui présente la théorie et des parties filmées divertissantes. Cette vidéo est accompagnée de compléments textuels (« A retenir », « Pour aller plus loin ») et d’un quiz d’autoévaluation. Le tout est disponible en français et en anglais, sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA.

L’objectif de ce projet est donc de développer sur cette base un nouveau module qui corresponde aux compétences numériques répertoriées dans le référentiel de l’UNIGE. La thématique de la rédaction de travaux académiques en groupe se prête parfaitement à ce contexte.

Personnes de contact

Martine Jacquérioz, DIS

Laure Mellifluo, DIS

Descriptif

The project Make-Resolos-Easy makes key digital competences easily accessible to a broad public of students and educators via the Make-IT-Easy platform. The project builds on new technologies already available in the project `Resolos - Reproducible research environments made simple’ (henceforth, Resolos) at UniGe. The project was accepted in 2020, in the `eResearch Phase 2 – Data management’ platform.

Make-Resolos-Easyconsists of online modules explaining best practices, use cases and digital technologies needed by students, instructors and researchers in any discipline requiring data-analytic and scientific competences. The modules tackle key aspects related, e.g., to digital background in optimization, data science and research reproducibility. The modules make UniGE digital resources more accessible to a broader audience, while introducing the use of Resolos for solving general digital problems. The modules can serve as a blueprint for a later larger scale uses of Resolos in education at UniGE.

Personnes de contact

Prof. Fabio Trojani, GSEM

Prof. Alexandro Kalousis, Faculté des sciences et HES

Prof. Davide La Vecchia, GSEM

Prof. Sebastian Engelke, GSEM

Descriptif

L’importance croissante des technologies numériques impacte tous les domaines de l’activité humaine et le monde académique n’en est pas exempt. Ce projet se propose de renforcer les compétences digitales des doctorant-es car la révolution numérique transforme la façon dont la recherche est conduite, transmise, évaluée, valorisée.

Dans le parcours compétitif et exigeant du doctorat, il est donc primordial de permettre aux doctorant-es d’accéder à des compétences essentielles pour mener leurs recherches, comprendre les enjeux auxquels ils doivent faire face en tant que chercheurs-euses, développer des connaissances applicables dans le monde académique ou en dehors.

 Dans la première phase de l’appel « Digital Skills », le projet « Renforcer les compétences digitales des doctorant-e-s » a été soumis par le Graduate Campus de l’Université de Genève et le Centre universitaire d’Informatique (CUI) de la Faculté des Sciences pour répondre à ces besoins. Ainsi, le projet a contribué à l’élaboration du référentiel de compétences et a mis sur pied plusieurs ateliers.

Cette seconde phase permet d’une part de renforcer l’offre d’ateliers existants, mais également de l’étendre et d’autre part de mettre en place un e-portfolio de compétences pour les doctorant-e-s.

Dans cette seconde phase, l’Institut des Hautes Etudes Internationales et de Développement (IHEID) se joint au projet « Renforcer les compétences digitales des doctorant-e-s ».

Personnes de contact

Prof. Bastien Chopard, Faculté des sciences et CUI

Liliane Zossou, Rectorat et Graduate Campus

Laurent Neury, IHEID

 

Descriptif

Ce projet a pour objectif la mise en place de programmes et de modules de formation pour toute la communauté enseignante de l’UNIGE. Il s’inscrira dans la réflexion et la mise en oeuvre du référentiel de compétences numériques établi à l’UNIGE. Il sera porté par la “sous-cellule Enseignement à distance et hybride” créée par la Vice-Rectrice Louis-Courvoisier durant la crise de la COVID-19. Il pourra compter sur une dynamique inter-services qui a permis de répondre à la crise et de mutualiser les compétences (techno-pédagogie, IT, soutien à l'enseignement et à l’apprentissage, MOOCs). Il capitalisera sur les ressources mises à disposition en termes d’enseignement à distance et hybride depuis plusieurs années, et spécifiquement depuis le début de la crise de la COVID-19. L’accent sera mis sur une approche d’auto-apprentissage, à la carte, portée par la vision de l’enseignant-e comme maître de son parcours et de l’acquisition des compétences qu’il/elle souhaite renforcer.

Personnes de contact

Christelle Bozelle, cellule MOOC

Christophe Carlei, DIFE, Pôle SEA

Elsa Sancey, DiSTIC, Pôle e-learning

Mallory Schaub, DIFE, Pôle SEA

Raphaël Zaffran, Centre de formation continue et à distance

Descriptif

Le médium audiovisuel s’impose aujourd’hui comme un support de communication digitale très accessible et polyvalent.  Son utilisation en tant que support pédagogique dans le monde académique reste cependant plutôt limitée, faute de ressources (matérielles et d’encadrement) disponibles pour produire ce genre de contenus, faute encore de scénarios pédagogiques définis et cohérents.

Ce recours à la vidéo, plus généralement au multimédia, dans l’enseignement s’est accéléré, voire s’est imposé à un grand nombre d’enseignant-es en raison de la situation sanitaire liées au covid. Dans les faits, pour le basculement des cours en ligne, la majorité des enseignant-es, dont les compétences digitales restent limitées, s'est débrouillée avec les moyens du bord pour assurer la continuité de l’enseignement à distance. En résultent des contenus multimédias qui ne sont pas toujours de bonne qualité et dont le scénario pédagogique n’est pas forcément abouti.

Actuellement, l'offre de formations audiovisuelles à destination des enseignant-es est très limitée. L’objectif de ce projet est de l’étoffer, de l’offrir à une audience plus large en proposant plus de suivi et la mise à disposition de davantage de matériel en fonction des besoins spécifiques des enseignant-es. En nous centrant sur les besoins enseignant-es et sur la typologie des vidéos pédagogiques existantes déjà produite à l’UNIGE, nous entendons ainsi proposer une offre de formation par paliers de complexité successifs, qui évitera aux enseignant-es de devoir suivre en bloc une formation complète. Notre offre de formation modulaire en petits ateliers pratiques et en tutoriels vidéo s’étendra de la réalisation d’un PowerPoint commenté jusqu’à la réalisation complète d’un documentaire. Cette offre de formation sera adaptée aux attentes de la communauté enseignante, où chacun-e se formera spécifiquement pour le type de vidéo qui correspondra à ses besoins pédagogiques.

Personnes de contact

Ambroise Barras, DIFE, Affaires culturelles

Mallory Schaub, DIFE, Pôle SEA

Descriptif

Le projet proposé vise à enrichir l’offre de formation aux compétences numériques adressée à l’ensemble des utilisateurs/trices des services numériques UNIGE. Il inclut également la définition d’un profil PAT, basé sur le référentiel des compétences numériques UNIGE, qui sera intégré sur la plateforme «Make-IT easy» via un questionnaire d’auto-positionnement dédié permettant au public PAT de connaître son niveau de compétence et d’être orienté efficacement vers les formations.

Personne de contact

Marc Vasset, DiSTIC, Pôle service