All News

Lancement du programme européen H2020 FETOPEN PAN

Les 21 et 22 janvier dernier, scientifiques et ingénieurs du Département de physique nucléaire et des particules (DPNC) de l'Université de Genève, de l'Institut national de physique nucléaire (INFN), de l'Université de Pérouse en Italie, et de l'Institut de physique expérimentale et appliquée de l'Université technique tchèque de Prague, se sont réunis à la Villa Boninchi à Genève pour le lancement du développement d'un nouvel instrument spatial appelé PAN.

PAN, qui signifie "Penetrating particle ANalyzer", est un spectromètre magnétique conçu pour fonctionner dans l'espace lointain afin mesurer avec précision le flux, la composition et la direction d'arrivée de particules hautement pénétrantes ayant une énergie allant de 100 MeV/nucléon à 20 GeV/nucléon, remplissant le manque de mesures dans cet intervalle d'énergie. PAN a des applications multidisciplinaires en astrophysique, physique solaire, météorologie spatiale et voyages spatiaux.

L'instrument PAN déploiera certaines des technologies de pointe actuelles telles que le détecteur à bande de silicium de haute précision, les détecteurs de pixels actifs, l'électronique et la conception mécanique qualifiées développées par les instituts collaborateurs.

La réunion de lancement a marqué le début du développement d'un démonstrateur, Mini.PAN, financé par une subvention de 2.6 M€ de la Commission européenne dans le cadre du programme H2020 FET (Future and Emerging Technologies).

Le groupe de physique des astroparticules du DPNC (Prof. Xin Wu) est le coordinateur du projet.

6 février 2020
  All News

Login
Département de Physique Nucléaire et Corpusculaire | 2017 | Impressum.