Conférences

16 novembre 2019 : les étudiant-e-s plaident pour la Géorgie et la Russie

georgie-conflit.jpg

Nino Ozbetelashvili from Georgia [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons 

Plaidoiries publiques par les étudiants de Master de la Faculté de droit sur le conflit d'Ossétie du Sud du mois d'août 2008

Le conflit qui a ravagé une semaine durant l’Ossétie du Sud au moins d’août 2008 a non seulement détruit des vies, des foyers et des communautés mais aussi donné lieu à de nombreuses allégations de violations du droit international humanitaire (DIH). En janvier 2016, la Cour Pénale Internationale a autorisé le Bureau du Procureur à mener une enquête sur la situation.

Dans le cadre du cours « Practice of International Humanitarian Law » donné par le Professeur Marco Sassòli (Master, Faculté de droit), des étudiant-e-s qui se sont porté-e-s volontaires vont plaider seul-e-s ou en équipe pour la Géorgie et la Russie, faisant valoir que la partie qu’ils-elles représentent a respecté le DIH tandis que la partie adverse l’a violé. La majorité des plaidoiries se dérouleront en anglais, d’autres en français.

Les plaidoiries auront lieu :

dans la salle MS 130, Uni Mail (bd du Pont d'Arve 40, 1205 Genève)

le samedi 16 novembre 2019 de 10:00 à 12:00 et de  14:00 à 16:00

devant un jury composé du Prof. Marco Sassòli, Mme Eugénie Duss, assistante d’enseignement du cours, et Mme Émilie Max, ancienne étudiante et assistante d’enseignement de la Faculté de droit et désormais chercheuse à l’Académie de droit international humanitaire et de droits humains.

 Les étudiant-e-s (dont les parties et sujets ont été attribués au hasard) plaideront sur des enjeux tels que :

  • La qualification du conflit et le droit applicable
  • La qualification des personnes et des territoires
  • Les meurtres et la destruction des biens des habitants d’origine ethnique géorgienne
  • L’usage des armes et l’adoption de mesures de précaution durant les attaques terrestres et aériennes
  • Les personnes pouvant faire l’objet d’ une attaque

Les plaidoiries sont ouvertes au public.

 

16 novembre 2019
  2019