2021

Webinaire "Moments clés de la neuvième réunion des Parties de la Convention sur la protection et l’utilisation des cours d’eau transfrontières et des lacs internationaux"

8 novembre, 12:30-1:30pm (CET)

Le Geneva Water Hub et sa Plateforme pour le droit international de l'eau, en partenariat avec DiploFoundation et le Secrétariat de la Convention sur la protection et l’utilisation des cours d'eau transfrontières et des lacs internationaux nt le plaisir de vous inviter au webinaire sur « Les moments clés de la neuvième réunion des Parties de la Convention sur la protection et l’utilisation des cours d’eau transfrontières et des lacs internationaux ».  Le webinaire est organisé dans le cadre du cours à distance sur le « Droit international de l'eau et le droit des aquifères transfrontaliers » organisé dans le cadre du Centre de formation continue et à distance de l'Université de Genève.

La neuvième session de la Réunion des Parties a été organisée par la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE-ONU) en coopération avec le gouvernement estonien et s'est déroulée du 29 septembre au 1er octobre à Genève. Il a discuté et examiné les progrès accomplis vers la réalisation de la cible 6.5 des objectifs de développement durable (ODD). La Réunion des Parties a également discuté des défis et des bonnes pratiques liés à la coopération dans le domaine des eaux transfrontières et au rôle de la Convention. Plus de 500 participants, de plus de 100 pays, Parties et non-Parties à la Convention, ainsi que d'organes conjoints, d'organisations internationales et non gouvernementales, d'universités et de jeunes ont assisté à cette réunion.

Parmi les faits saillants de cette réunion des parties, citons la signature d'une déclaration ministérielle par la Gambie, la Guinée Bissau, la Mauritanie et le Sénégal avec l'engagement d'établir un cadre de coopération sur le bassin aquifère sénégalo-mauritanien. De plus, la réunion a accueilli de nouvelles Parties dont la Guinée Bissau et le Togo. D'autres pays comme l'Iraq achèvent le processus d'adhésion à la Convention.

Il reste encore de nombreux défis à relever pour atteindre les ODD. Le deuxième rapport sur l'indicateur ODD 6.5.2 (UNECE, UNESCO, 2021) montre que seuls 24 pays dans le monde ont toutes leurs eaux partagées couvertes par des accords opérationnels de coopération.

En outre, plusieurs défis sont encore rencontrés par les pays dans la coopération pour la gestion conjointe des eaux transfrontalières. Afin de relever ces défis, le Secrétariat de la Convention sur l'eau a développé plusieurs outils dont le Guide pratique sur l'élaboration d'accords et d'autres arrangements pour la coopération transfrontalière et le Manuel sur l'allocation de l'eau dans un contexte transfrontalier.

 

8 novembre 2021
  2021
Geneva Water Hub