Présentation

ecole d'avocature

L’Ecole d’avocature (ECAV) a ouvert ses portes le 21 février 2011, suite à une réforme de la formation des avocats et à une refonte complète du règlement d'application de la loi sur la profession d'avocat par le Conseil d'Etat. Ce nouveau règlement permet la mise en œuvre de la loi modifiant la loi sur la profession d'avocat, adoptée par le Grand Conseil le 25 juin 2009, et réformant la formation des avocats. Les deux textes sont entrés en vigueur le 1er janvier 2011.

Rattachée à la Faculté de Droit de l'Université de Genève, l'ECAV est chargée d'assurer (art. 16, LPAv) :

  • la formation approfondie et l'examen la validant;
  • l’examen final en vue de l’obtention du brevet d’avocat;
  • l’épreuve d’aptitude et l’entretien de vérification des compétences professionnelles des avocats des Etats membres de l’Union européenne ou de l’Association européenne de libre-échange désirant être inscrits au registre cantonal.

Formation approfondie

L'ECAV offre une formation d'un semestre préparant au stage d'avocat.
Les cours, qui ont lieu en fin de journée ainsi que le vendredi dès midi et le samedi matin, sont constitués, d'une part, d'enseignements de procédure civile, pénale et administrative, y compris sur le plan des juridictions fédérales, et d'autre part, d'ateliers animés par des praticiens confirmés - avocats, magistrats, membres de l'administration - et consacrés à la rédaction d'actes judiciaires ou autres documents juridiques, à l'expression orale, à la gestion d'audiences ou encore à la médiation et à la négociation.

Certificat de spécialisation en matière d'avocature

La réussite de la formation dispensée dans le cadre de l'ECAV donne droit à un certificat de spécialisation en matière d'avocature. Celui-ci est obligatoire à Genève pour avoir accès, après le stage, à l'examen final du brevet d'avocat.
La durée du stage est de 18 mois si le certificat est obtenu avant le début du stage d'avocat, et de 24 si la formation est suivie en cours de stage.

Conditions d’admission

Baccalauréat universitaire (Bachelor) en droit délivré par une université suisse ou avoir obtenu 180 crédits ECTS en droit, dont 120 crédits ECTS en droit suisse, ces derniers ayant été délivrés par une université suisse et acquis dans le cadre de la formation de base.
Remplir en outre toutes les conditions énoncées par l'article 25 de la Loi sur la profession d'avocat (LPAv).

Brevet d'avocat

L'examen final, organisé à Genève plusieurs fois par année, se veut éminemment pratique, afin de tester au mieux les compétences professionnelles du candidat. Il comprend aussi bien une partie écrite qu'orale.

top