Qui sommes-nous ?

Présentation

Abordant les droits humains dans une perspective pratique, ce séminaire annuel offert aux étudiant-e-s de Master en droit de l’Université de Genève a pour but d’informer une population spécifique sur ses droits en vulgarisant les recherches académiques menées par les étudiant-e-s (par exemple, par le biais d’une brochure d’information).

Pionnière de l’enseignement clinique en Suisse, la Law Clinic sur les droits des personnes vulnérables a été créée en 2013. Cette tradition d’enseignement originaire des États-Unis a pour but la mise en pratique des savoirs tout en répondant à un objectif d’intérêt public et de justice sociale. Depuis la création de la Law Clinic, quatre brochures ont été rédigées et publiées, dont une traduite en italien et adaptée au canton du Tessin: Les droits des personnes "rom" en situation précaire à Genève ; les droits des femmes sans statut légal à Genève ; les droits des personnes en détention provisoire à la prison de Champ-Dollon ; les droits des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles, trans*), disponible également dans sa version traduite et adaptée au canton du Tessin .

Depuis la rentrée académique 2018, la Law Clinic traite des droits des jeunes personnes migrantes non-accompagnées. De plus, dans le cadre du même cours, deux étudiant-e-s participent au projet « Applied Human Rights » du Centre INZONE, afin d’élaborer une formation en droits humains dans le camp de réfugié-e-s de Kakuma (Kenya) en partenariat avec des étudiant-e-s réfugié-e-s vivant dans le camps ainsi que deux étudiant-e-s de l’Université de Kenyatta au Kenya.

La brochure sur les droits des jeunes personnes migrantes non accompagnées sera publiée en automne 2020. Le résultat des travaux des étudiant-e-s investi-e-s dans le projet à Kakuma, sera lui disponible en ligne dès la rentrée académique 2020. 

Dès le semestre d’automne 2020, la Law Clinic traitera des droits des personnes en situation de handicap, notamment des questions de citoyenneté, d’école et de formation, de droit au logement, de protection de l’adulte, de droit des migrations et de l’impact des discriminations multiples en droit. 

Par la suite, d’autres thématiques, telles que les droits les droits face à la police, le droit à la restitution du patrimoine culturel ou encore les droits des travailleuses et travailleurs du sexe seront étudiées.

La Law Clinic est également membre du réseau des cliniques juridiques francophones.