Engagement de la communauté

Soutien aux projets étudiants

les lauréats de l'appel à projets 2/2018

Le 18 décembre dernier, trois projets d'étudiant.es pour le développement durable ont été présentés publiquement à Uni Mail.

Depuis 2016, au travers des appels à projets étudiants en développement durable, le Rectorat récompense des projets innovateurs portés par des étudiant.es de l'UNIGE qui contribuent à la durabilité de l'institution.

Les projets sont évalués par un jury composés de spécialistes de l'UNIGE et en dehors. Pour ce deuxième appel de l'année 2018, un partenariat a été conclu entre l'Association Green Community Project et le projet JINX!

Trois projets financés

A l'issue des présentations, le jury a choisi de classer les trois projets et a recommandé au Rectorat de tous les financer.

Le premier prix a été attribué au projet "Ne mégotte pas". Ce projet cherche à sensibiliser les étudiant.es et les collaborateur.trices à l’impact environnemental des mégots de cigarettes, pour faire de l’UNIGE une université «sans mégots». Pour ce faire, des actions de sensibilisation sont prévues (affiches, journées de ramassage des mégots, etc.). Des cendriers ludiques seront aussi fabriqués de manière participative et installés dans des lieux stratégiques. Enfin, le projet envisage le recyclage des mégots ramassés.
Le jury a été séduit par le dynamisme des porteurs de projet, et de l'originalité des solutions proposées, il a été aussi convaincu que le problème des mégots à l'UNIGE nécessitait une action concertée et forte.

nemegottepas_1_recadre.jpg

Laetitia Maradan et Mathieu Cosandier, les étudiant.es du projet "Ne mégotte pas"

Le deuxième prix a été attribué au projet "Verres réutilisables". Ce projet vise à mettre à disposition un stock de verres réutilisables pour les associations étudiantes qui organisent des événements à la salle des Terreaux du Temple en Ville de Genève, mais aussi dans les bâtiments universitaires. Il s'inscrit dans la tendance générale à supprimer des contenants de plastique à usage unique. Ce projet est porté par l’association des Étudiant-e-s pour le Développement Durable (EDD), en partenariat avec le Collectif pour une vie nocturne riche et diversifiée. Ce système permettra d'économiser 2500 verres en plastiques, soit 7 sacs poubelles de 110 litres par semaine. Le jury a été convaincu par l'impact de ce projet, dont la logistique paraît bien huilée.

verresreutilisables_recadre.jpg

Chloé Despland, Elsa Lueber et Maïra Morat, les étudiantes du projet "Verres réutilisables"

Le troisième prix a été décerné au projet "La Bicyclette Bleue". Ce projet propose de mettre en place un système de location de longue durée de vélos, à destination des étudiant-es. La flotte sera constituée de vélos récupérés et réparés. Le projet prendra d'abord place dans la cité universitaire à Champel et contribuera à promouvoir la mobilité douce auprès d'étudiant-es, qui ont souvent des moyens financiers limités. Le jury a estimé qu'il s'agissait d'une action portant sur une thématique d'actualité, la mobilité douce, et en faveur de la communauté estudiantine, qui méritait d'être soutenue.

bicyclettebleue_recadre.jpg

Noam Martin, Yacine Steenken, Nataniel Mendoza, Alexandra Milosevic, Alejandro Manga Tinoco et Colin Peillex, les étudiant.es du projet "La Bicyclette Bleue"