Enseignement et recherche

SOYEZ ACTEURS

FOCUS SUR…

Les anciens étudiants du CAS en Développement durable

« J'ai choisi de suivre la formation continue en développement durable car je souhaitais changer de carrière. Après la Conférence sur le climat à Copenhague en 2009, je me suis en effet dit que je voulais revenir vers ma passion pour l'environnement et le développement durable. Apres 10 années dans le secteur prive (voyages), je pensais qu'une formation continue serait l'idéal pour me réorienter et perfectionner les bases que j'avais déjà. A présent, je travaille pour le WWF. J'ai la chance de pouvoir mettre en œuvre au quotidien les notions que j'ai apprises dans le cadre du CASDD. La formation continue m'a permis de comprendre la vision d'ensemble à l'aide de la diversité des sujets abordés. Je m’y réfère régulièrement pour expliquer à nos partenaires le travail qu'effectue le WWF dans le monde. » (Ulla Erhardt)

« Le CASDD m’a permis d’acquérir des connaissances théoriques sur le DD, d’élargir mon horizon professionnel (je suis notamment actif dans le conseil aux entreprises de restauration). Pour moi l’expérience a suscité l’envie de connaissances. Désormais, j’ai une approche plus intégrée et davantage conscience de l’impact global des activités humaines sur la planète. Le CASDD m’a permis de me retrouver dans un cadre d’apprenants, de faire preuve d’humilité, d’avoir le plaisir de faire nouvelles rencontres, d’échanger autour de valeurs partagées et de côtoyer des apprenants engagés. » (Jean-Pascal Cusin)

« Le CASDD m’a permis de confirmer que les projets que je gérais dans mon travail étaient les bons pour mener l'administration communale yverdonnoise sur la voie du développement durable. J’ai ainsi acquis une meilleure «assise» professionnelle. Les notions étudiées durant le CASDD m’ont beaucoup apporté, surtout celles touchant à la participation des citoyens et à la nécessité d'un réseau à entretenir pour mener à bien les actions de développement durable (soutien, accords informels, mutualisation, etc.). » (Marie Kolb)

Extraits du rapport de J. Forbat, S. Perret et R. Lawrence