Vous étudiez à l'UNIGE

Continuer ses études en étant parent

ÉTUDIER À TEMPS PARTIEL | DEMANDER UN CONGÉ | S'EXMATRICULER

Si des difficultés d’emploi du temps se présentent en raison de vos charges de famille, voici quelques solutions temporaires.

ÉTUDIER À TEMPS PARTIEL

Il est possible de suivre des études à temps partiel dans la plupart des facultés, pour des motifs tels que maternité, exercice d’une activité professionnelle, raisons familiales, responsabilités éducatives ou maladie.

 

picto_contact_violet.jpg  Contact

Les conseillères ou conseillers aux études de la faculté ou de l’institut.

 

picto_ploin_violet.jpg  Pour aller plus loin

unige.ch/dife

 

DEMANDER UN CONGÉ

Il est possible d’interrompre momentanément ses études pour cause de grossesse ou d’obligations familiales, tout en restant immatriculé-e à l’Université, ce pour une durée fixée par le règlement d’études concerné. Le congé est accordé par le doyen ou la doyenne de la faculté concernée.
Pendant la durée du congé, seules les taxes fixes, soit 65 CHF par semestre, sont dues.

 

picto_info_violet.jpg  Démarches à entreprendre

Retirer le formulaire de demande de congé auprès du secrétariat des étudiantes et étudiants de sa faculté ou institut. Le formulaire complété doit parvenir à la faculté ou à l’institut au moins un mois avant le  début des cours.

 

picto_ploin_violet.jpg  Pour aller plus loin

Demander un congé à l'UNIGE

 

S'EXMATRICULER

Il est également possible d’interrompre ses études en s’exmatriculant, même si ce n’est pas conseillé. Le statut d’étudiant-e est alors perdu et toute la procédure d’admission devra à nouveau être effectuée lors de la reprise des études.
Attention, si vous n’avez pas la nationalité suisse et êtes au bénéfice d’une autorisation de séjour temporaire durant la durée de vos études, l’exmatriculation peut entraîner le non renouvellement du permis de séjour.

 

picto_contact_violet.jpg  Contact

——  Service des admissions, exmatriculation
——  Office cantonal de la population et des migration: annoncer son départ, ocp(at)etat.ge.ch