Intégrer du e-learning dans mon enseignement

Un cours bloc en journée entière

Pour les cours se déroulant sur une journée entière, voire sur plusieurs jours entiers à la suite, le choix de la modalité d’enseignement (en présence en groupes, en streaming, en hybride ou à distance) tiendra compte de nombreux facteurs, dont les conditions sanitaires, les éventuelles décisions facultaires, mais également la fatigue engendrée par ces journées intenses.

Les possibilités et contraintes associées à chaque modalité sont détaillées ci-dessous.

Même si l'effectif est peu important, il est possible que les conditions sanitaires d'utilisation des salles donnent lieu à la mise en place de groupes pour organiser l’accès aux cours en présence. Cette mise en place, organisée par les directions de programmes et/ou les facultés/centres/instituts, s'appuiera le cas échéant sur un principe de choix par ordre alphabétique, par alternance de jour ou de semaine, ou tout autre système jugé pertinent.  

Cette organisation aura certainement un impact sur la quantité de contenus transmis au cours d’une journée. Il peut dès lors être utile d'envisager les pistes suivantes :

  • Enregistrer les cours et les mettre à disposition des étudiant-es
    • L’usage de Mediaserver est proposé dans les salles équipées. Pour les enseignements de formation continue, l’usage de Mediaserver peut s’avérer compliqué par des questions de protection de la propriété intellectuelle des intervenants externes. Il est recommandé d’utiliser Zoom.
    • L’usage de Zoom est proposé dans les salles qui ne sont pas équipées. Il est recommandé pour les enseignements de formation continue.
    • La disponibilité des enregistrements est très appréciée des étudiant-es, comme indiqué dans le sondage réalisé en mai 2020 par l’OVE.
    • Il sera utile de veiller à séquencer les enregistrements au fil de la journée pour permettre aux étudiant-es de mieux les suivre et de retrouver des passages en particulier.

 

  • Proposer des activités en ligne asynchrone pour soutenir l’apprentissage

L’espacement dans le temps de journées entières d’enseignement peut engendrer une baisse de la motivation et de l’implication des étudiant-es. Pour les soutenir, il peut être utile de proposer des activités complémentaires en ligne, synchrones ou asynchrones, entre les journées.

La plateforme Moodle peut être utilisée pour mettre en place des activités complémentaires : 

 

  • Assurer une disponibilité accrue de l’équipe pédagogique auprès des étudiant-es

Dans la mesure du possible, les heures de réception sont augmentées pour accueillir les questions des étudiant-es. Ces heures peuvent être proposées en présence ou à distance sur Zoom.

Comme pour la modalité en présence en groupes, la modalité en streaming s’appuiera certainement sur la mise en place de groupes pour organiser l’accès aux cours en présence. Cette mise en place, organisée par les directions de programmes et/ou les facultés/centres/instituts, s'appuiera le cas échéant sur un principe de choix par ordre alphabétique, par alternance de jour ou de semaine, ou tout autre système jugé pertinent.

L’usage de Mediaserver dans sa version Media Live Streaming est proposé dans les salles équipées.

L’usage de Zoom est proposé dans les salles qui ne sont pas équipées Mediaserver.

La modalité d’enseignement en streaming a été expérimentée et analysée par le Prof Jérémy Lucchetti. Elle se révèle efficace pour l’apprentissage, mais présente des défis particuliers, notamment pour les étudiant-es en difficulté comme le démontre cette étude récente.

L'animation simultanée d’étudiant-es en présence et à distance amène des défis particuliers, comme par exemple le manque d’attention. Il peut dès lors être utile d'envisager les pistes suivantes:  

  • Alterner les activités au cours de la journée

Pour réduire la fatigue, il peut être utile de changer régulièrement d’activités au cours de la journée, de réduire la durée de ces activités et d’alterner entre les activités en co-présence et celles permettant un temps de travail individuel

 

  • Renforcer l’interactivité  

L’organisation d’activités permettant la participation simultanée des étudiant-es en présence et à distance permet de soutenir l’attention.

Votes, débats, activités collaboratives en groupes sont autant d’alternatives possibles.  

  • Enregistrer les cours et les mettre à disposition des étudiant-es

Pour permettre aux étudiant-es de revenir sur le cours, il peut être utile d'enregistrer ce dernier.

L’usage de Mediaserver est proposé dans les salles équipées.

L’usage de Zoom est proposé dans les salles qui ne sont pas équipées Mediaserver.

La disponibilité des enregistrements est très appréciée des étudiant-es, comme indiqué dans le sondage réalisé en mai 2020 par l’OVE.  

  • Proposer des activités en ligne asynchrone pour soutenir l’apprentissage

L’espacement dans le temps de journées entières d’enseignement peut engendrer une baisse de la motivation et de l’implication des étudiant-es. Pour les soutenir, il peut être utile de proposer des activités complémentaires en ligne, synchrones ou asynchrones, entre les journées.

La plateforme Moodle peut être utilisée pour mettre en place des activités complémentaires : 

 

  • Assurer une disponibilité accrue de l’équipe pédagogique auprès des étudiant-es

Dans la mesure du possible, les heures de réception sont augmentées pour accueillir les questions des étudiant-es. Ces heures peuvent être proposées en présence ou à distance sur Zoom.

La modalité hybride peut s’appuyer sur les éléments présentés dans les modalités En présence en groupes et en streaming pour les séances ayant lieu en présence.

Elle est complétée de journées entièrement à distance. Ces dernières peuvent avoir lieu de manière synchrone ou asynchrone.

Pour une journée à distance synchrone, l’usage de Zoom et, dans le cas de très grands effectifs, de la fonctionnalité webinar peut être envisagé.

Lors de ce type de séance, il est conseillé de préciser d’entrée les règles d’usage de la vidéo des participants et de la prise de parole.

Soutenir l’interactivité et la variété des interventions et des supports de cours peut être très utile.

Pour réduire la fatigue, il peut être utile de changer régulièrement d’activités au cours de la journée, de réduire la durée de ces activités et d’alterner entre les activités en co-présence et celles permettant un temps de travail individuel.

Pour une journée à distance asynchrone, les étudiant-es peuvent être invité-es : 

  • À visionner une partie d’un MOOC
  • À réaliser, en sus, une série d’activités soutenant l’apprentissage :  

 

Assurer une disponibilité accrue de l’équipe pédagogique auprès des étudiant-es

Dans la mesure du possible, les heures de réception sont augmentées pour accueillir les questions des étudiant-es. Ces heures peuvent être proposées en présence ou à distance sur Zoom.

Dans la modalité d’enseignement entièrement à distance, les séances peuvent être tour à tour synchrones et asynchrones ou alterner des activités synchrones et asynchrones au cours d’une même séance.

Pour une séance ou une activité dans une séance à distance synchrone, l’usage de Zoom et, dans le cas de très grands effectifs, de la fonctionnalité webinar peut être envisagé.

Lors de ce type de séance, il est conseillé de préciser d’entrée les règles d’usage de la vidéo des participants et de la prise de parole.

Soutenir l’interactivité et la variété des interventions et des supports de cours peut être très utile.  

Pour une séance ou une activité à distance asynchrone, les étudiant-es peuvent être invités :  

  • À visionner une partie d’un MOOC
  • À réaliser, en sus, une série d’activités soutenant l’apprentissage :


Assurer une disponibilité accrue de l’équipe pédagogique auprès des étudiant-es

Dans la mesure du possible, les heures de réception sont augmentées pour accueillir les questions des étudiant-es. Ces heures peuvent être proposées en présence ou à distance sur Zoom.