Actualités ISE

La planète en surchauffe : le statut de l'eau

Gange.jpg
En 2017, trois fleuves, en Inde et Nouvelle-Zélande, ont été reconnus comme des êtres vivants et dotés ainsi d’une personnalité juridique. Cette actualité soulève la question du statut juridique de l’eau sous ses différentes formes : eau douce, eau salée, cours d’eau, mers et océans. Alors quels en sont les enjeux et les conséquences ? Dans quelle mesure les préoccupations environnementales conditionnent-elles ce nouveau statut ?

Frédéric Pfyffer a interviewé pour la RTS une spécialiste de la plateforme pour le droit international de l’eau douce, Mara Tignino, maître d’enseignement et de recherche à la Faculté de droit de l’Université de Genève, spécialiste juridique principale de la Plateforme pour le droit international de l’eau douce au sein du Pôle eau Genève. Vous pouvez écouter l’interview sur le site web Play RTS.



15 septembre 2022
  Actualités ISE