Services aux étudiantes et étudiants

Taxes et finances

taxes_Finance-s.jpg

 Attention! Escroquerie aux bourses d'études

Taxes universitaires semestrielles

Chaque étudiant-e immatriculé-e à l’UNIGE doit payer des taxes universitaires semestrielles. Ces dernières sont composées de 65 francs de taxes fixes et de 435 francs de taxes d’encadrement (sauf exonération statutaire), soit au total 500 francs par semestre. Pour les titulaires d'un doctorat, la taxe semestrielle est de 500 francs pour les premier et dernier semestres du doctorat. Elle est de 65 francs pour les semestres intermédiaires. L’inscription au semestre est effective dès l’acquittement des taxes universitaires.

Le non-paiement des taxes dans les délais entraîne une exmatriculation d’office du semestre en cours. Toute demande de réimmatriculation est soumise à condition et implique le règlement de la dette ainsi que d’un émolument.

unige.ch/formalites/taxes/semestre

L'état du paiement des taxes du semestre est disponible sur le portail UNIGE (Mon UNIGE > Etat des taxes semestrielles).


Coût de la vie 

Le budget mensuel d’un-e étudiant-e étranger-ère célibataire de moins de 25 ans s’élève à environ 2’000 francs par mois: entretien complet et nourriture environ 600 francs, logement (chambre indépendante) de 450 à 650 francs, taxes universitaires et frais d’études, transport, assurances entre 80 et 119 francs, etc. Au début des études, plusieurs dépenses doivent par ailleurs être réglées simultanément: un trimestre d’assurance maladie, les taxes universitaires, le premier loyer auquel s’ajoute souvent une caution obligatoire et les émoluments de l’Office cantonal de la population. A noter que la charge de travail requise pour mener à bien des études ne permet d’envisager qu’une activité rémunérée à temps partiel.

social-finances.unige.ch


Exonération des taxes d'encadrement

Les étudiant-es confronté-es à une situation financière difficile peuvent faire une demande d’exonération des taxes d'encadrement (435 francs), à condition de ne pas être allocataires d'une bourse et/ou d'un prêt cantonal. Les demandes doivent être déposées entre le 15 et le 30 septembre de chaque année auprès du Service Social et Finances.

Service Social et Finances
4 rue De-Candolle, 3e étage
+41 22 379 77 41
social-finances.unige.ch

Dans certains cas, les étudiant-es peuvent être exonéré-es automatiquement, par exemple en cas de stage ou de congé. Le statut de l'Université fixe les cas de figure concernés (art.77). Aucune démarche n'est nécessaire pour ces cas de figure: unige.ch/formalites/taxes/exo


iStock-619665366.jpg

Aides financières

Les étudiant-es immatriculé-es à l’UNIGE qui sont confronté-es à une situation financière difficile (personnelle ou familiale) peuvent bénéficier de bourses ou d’aides ponctuelles. Ces aides sont accordées soit par le canton d’origine (allocations d’études), soit par l’Université, soit par des fonds privés. Une description de ces différents subsides et de leurs critères d’attribution figure sur le site internet du Service Social et Finances. Les assistantes et les assistants sociaux du Service Social et Finances sont par ailleurs à disposition pour toute question relative à leur situation personnelle, sociale, administrative et financière.

Service Social et Finances
4 rue De-Candolle, 3e étage
social-finances.unige.ch


Prix, bourses, subsides

L’UNIGE dispose d’un certain nombre de fonds permanents qui permettent d’accorder des prix et des bourses ou de verser des subsides divers afin de récompenser l’excellence d’un travail, de soutenir un projet de recherche, de développer un projet de mobilité à l’étranger, d’effectuer un voyage professionnel, de financer les coûts d’impression d’une thèse, etc.
La liste des fonds accessibles est disponible sur Internet.

 unige.ch/rectorat/pbs

 

Par souci de lisibilité, les termes «faculté/institut» font également référence aux centres et écoles.

League of European Research Universities (LERU) swissuniversities Coimbra Group Le G3 de la francophonie