A la une


La FPSE et la Faculté de médecine de l’UNIGE, ainsi que les Faculté de médecine et de sciences sociales et politiques  de l’UNIL, organisent un nouveau CAS intitulé «Santé mentale, migration et culture: évaluer et soigner», qui débutera en février 2018 (inscription jusqu’au 15 novembre 2017).

Cette formation, destinée aux professionnels des soins engagés dans l’accueil, le suivi et la prise en charge des migrants, permettra d’intégrer dans sa pratique clinique de nouvelles compétence dans les champs de la migration, de la culture et leurs rapports avec la santé mentale. Il s’agit de connaître et comprendre les politiques migratoires suisse et européennes afin d’analyser leurs impact sur les conditions de vie et la santé des personne concernées. Ce CAS permet aux participants d’aborder des questions cliniques, juridiques et sociales concernant l’expérience migratoire, la différence culturelle, les traumatismes découlant de violences collectives et leurs séquelles à long terme, ainsi que différentes formes de vulnérabilité psychosociale liées à l’exil. Retrouvez plus d’informations ici.

23 octobre 2017
  A la une