Programme des journées

Université de Genève, 14-16 mai 2014, journées organisées par l’Équipe de didactique de l’histoire et de la citoyenneté (ÉDHICE) en relation avec la revue Le cartable de Clio.

Mercredi 14 mai 2014, CMU, salle D60

9h30-10h30: Introduction aux Journées, par Valérie Opériol (Université de Genève)

10h30-12h00: Autour du livre d'Henriette Rémi, Hommes sans visages, un témoignage sur les "gueules cassées" de la Grande Guerre, par Stéphane Garcia (historien, Genève)

13h30-15h30: La Grande Guerre dans une perspective de genre, par Fabrice Virgili (CNRS et Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

16h00-17h00: À propos de récits d’élèves sur la Grande Guerre, par Laurence de Cock (Lycée Joliot-Curie de Nanterre et Université Paris 7)

Mercredi 14 mai 2014, Uni-Mail, salle MR 070

18h00-20h00: La Grande Guerre dans l'espace public après les témoins, par Nicolas Offenstadt (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

 

Jeudi 15 mai 2014, CMU, salle D60

9h00-11h00: Quelles échelles et quels points de vue pour appréhender la guerre ?, par Nicolas Mariot (CNRS, Paris)

11h30-12h30: Propositions didactiques autour de Jean-Norton Cru, par Bruno Védrines (Université de Genève)

14h00-16h00: La presse illustrée suisse et la Grande Guerre, par Gianni Haver (Université de Lausanne)

16h30-18h00: À propos de Frans Masereel et de ses illustrations pacifistes, par Bernard Antenen (historien, Genève)

 

Vendredi 16 mai 2014, CME, salle S1/S2

9h00-11h00: Faut-il haïr pour tuer?, par Frédéric Rousseau (Université de Montpellier III)

11h30-12h30: Des perspectives didactiques pour travailler sur la Grande Guerre à un siècle de distance, par Charles Heimberg (Université de Genève)

14h00-16h00: Comment rendre compte de la guerre et de ses acteurs (conférence de conclusion), par Pierre Laborie (EHESS, Paris)

 

Entrée libre

top