Axes de recherche

L’équipe EduMiJ développe des recherches sur les processus de construction des parcours socio-éducatifs d’enfants et jeunes minorisés et sur les rapports institutionnels de ces publics aux adultes intervenant auprès d’eux. Les analyses en termes de justices sociales situées dans les espaces éducatifs, leurs justifications et appropriations sont un point d’ancrage des travaux de l’équipe. Cette dernière inscrit son travail au prisme des théories de l’expérience, des épreuves, de la justice sociale et des relations interethniques, notamment dans l’enfance et la jeunesse. Elle étudie ainsi les mécanismes de catégorisations sociales, ethniques et raciales des acteurs impliqués et plus largement les modalités plurielles de participation et de mobilité sociale des publics alterisés dans les institutions éducatives. Considérant le travail subjectif de l’acteur, l’équipe s’intéresse aux formes de réflexivités émanant des expériences d’enfance, de jeunesse ou des pratiques professionnelles liées à leur éducation. L’équipe travaille à partir de méthodologies qualitatives compréhensives et collaboratives ; elle s’appuie également sur des méthodes mixtes (articulant méthodologies qualitatives et quantitatives).

Plusieurs axes de recherche sont particulièrement développés :

  • L’analyse des expériences sociales et des épreuves,
  • Les agentivités enfantines et juvéniles,
  • L’étude des formes de justice sociale dans les espaces éducatifs scolaires (constructions des justifications et appropriations),
  • L’étude des traitements institutionnels, des formes de catégorisations et d’altérités.