Recherches en cours

Comment organiser l'enseignement secondaire obligatoire en Suisse ?
Une comparaison de trois cantons romands.

Requérant : Georges Felouzis (FPSE)

Co-requérants : Barbara Fouquet-Chauprade (FPSE), Giovanni Ferro-Luzzi (SRED), Bruno Suchaut (URSP)


Obtention d'un encouragement de projet du FNS

Décision du 24 septembre 2014, n°100019_156702/1

Ce projet vise à comprendre les processus qui ont amené trois cantons à des réformes scolaires renforçant ou au contraire assouplissant la filiarisation. Le projet s'articule autour de deux axes : (1) analyse des discours politiques qui ont précédés la mise en place des politiques et (2) les effets en termes d’efficacité et d’équité.

Trois organismes de recherche sont associés sous l'égide de la FPSE de l'université de Genève : le Service de Recherche en Éducation (SRED-Genève), l'Unité de Recherche pour le Pilotage des Systèmes Pédagogiques (URSP-Vaud) et l'Unité de Recherche et de Développement (URD-Valais).


Comment organiser l'enseignement secondaire obligatoire ?  Est-il préférable de proposer des filières hiérarchisées de façon à adapter au mieux l'enseignement au niveau réel des élèves ?  Faut-il plutôt proposer des classes hétérogènes, mixant les élèves de tous niveaux scolaires et éventuellement les regrouper dans quelques matières clés en fonction de leurs acquis ?  Notre recherche propose un vaste dispositif empirique pour répondre à cette question à partir de la comparaison de trois cantons romands qui ont récemment réformé l'organisation de leur enseignement secondaire obligatoire: les cantons de Genève, Vaud et Valais.

Cette recherche rassemble le Service de recherche en éducation de Genève (SRED), l'Unité de recherche en éducation du canton de Vaud (URSP), sous l'égide de la Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation (FPSE).

L'objectif de cette recherche est de comparer les politiques éducatives de trois cantons romands avant et après les réformes récentes de leur enseignement secondaire obligatoire.  Le canton de Genève est passé en 2011 d'une organisation qui répartissaient la plupart des élèves en deux filières à une organisation en trois filières hiérarchisées.  Dans le canton de Vaud, on est passé en 2013 d'un système à trois filières à un système à deux filières.  Enfin le Valais est passé en 2010 d'une organisation en deux filières à des classes hétérogènes avec groupes de niveau.

La diversité des solutions adoptées et la nature des réformes récentes montrent qu'il n'y  a pas, sur ce point, de consensus clair au plan politique quant à la définition de la meilleure solution pour garantir un système éducatif efficace et équitable.  D'où la pertinence d'une étude comparative longitudinale qui consiste à opérer six suivis de cohortes d'élèves: dans chaque canton une cohorte d'élèves entrés dans le secondaire obligatoire AVANT la réforme, une autre cohorte d'élèves entrés APRÈS la réforme.  Quel système produit quels types de parcours ?  Quel niveau de compétence ?  Quelles inégalités entre élèves et entre groupes d'élèves ?

Parallèlement à ce volet quantitatif de suivi de cohortes d'élèves, la recherche étudiera les arguments développés dans le débat social et politique concernant les différentes solutions pour organiser l'enseignement secondaire obligatoire.  Quelles sont les sources argumentatives, scientifiques, politiques et morales qui président au choix de telle ou telle organisation dans chaque canton ?  Quelle est la place des résultats scientifiques dans ces sources argumentatives ?  Quelles forces sociales et politiques portent l'une ou l'autre de ces solutions et de ces arguments ?

En définitive, les résultats de cette recherche permettront de mieux comprendre les conséquences respectives des filières et de classes hétérogènes sur l'efficacité et l'équité des systèmes éducatifs et d'éclairer le politique quant aux conséquences scolaires et sociales des choix opérés.


ENGLISH VERSION

How should compulsory secondary education be organized ? Is it better to offer hierarchical tracks in order to best adapt the teaching to the actual level of the students ? Should we rather propose heterogeneous classes, mixing students of all grade levels and possibly group them in some key subjects according to their achievements ? Our research offers an extensive empirical device to answer this question from the comparison of three French-speaking cantons that have recently reformed the organization of compulsory secondary education : the cantons of Geneva, Vaud and Valais.

This research brings together the « Service de recherche en éducation de Genève » (SRED), the « Unité de recherche en éducation du canton de Vaud » (URSP), under the auspices of the Faculty of Psychology and Educational Sciences (FPSE).

The purpose of this research is to compare the education policies of three French-speaking cantons before and after the recent reforms of compulsory secondary education. In 2011, the canton of Geneva went from an organization that divided most of the students into two tracks to an organization in three hierarchical tracks. In the canton of Vaud, we have moved, in 2013, from a three hierarchical tracks system to a two tracks system. Finally, the canton of Valais went, in 2010, from a two tracks organization to heterogeneous classes with ability groups.

The diversity of solutions adopted and the nature of the recent reforms show that, on this point, there is no clear political consensus on the definition of the best solution to ensure an efficient and equitable educational system. Hence the relevance of a longitudinal comparative study which consists to monitor six cohorts of students : in each canton one students cohort enrolled in the secondary system BEFORE the reform, another students cohort enrolled AFTER the reform. Which system produces which kind of paths ? What level of competence ? Which kind of inequalities between students and between groups of students ?

Alongside this quantitative component monitoring students cohorts, the research will study the arguments developed in the social and political debate about the different solutions to organize the compulsory secondary education. What are the argumentative, scientific, politic and moral sources that govern the choice of a particular organization in each canton ? What place do have the scientific results in these argumentative sources ? What social and politic forces provide one or other of these solutions and these arguments ?

Ultimately, the results of this study will be useful in understanding the respective consequences of tracking and of heterogeneous classes on the efficiency and equity of educational systems and to inform the politic regarding the academic and social consequences of the decisions made.

MANIFESTATION
PUBLICATIONS RÉCENTES

Evrad, A., Petrucci, F. et Rastoldo, F. (à paraitre). Les effets de la réforme du cycle d'orientation sur les parcours de formation des élèves. Genève : Service de la Recherche en éducation.

Revaz, S. & Fouquet-Chauprade, B. (à paraitre). Des débats sur l'école à la conception des politiques éducatives. L'exemple du secondaire I à Genève In Gouvernance et recherche en éducation. Débats et perspectives, édité par Bernard Wentzel, Abdeljalil Akkari, Georges Felouzis (à paraitre). Berne : Peter Lang, coll. "Exploration".

Benghali Daeppen, K. & Ntamakiliro, L. (2018). Transitions vers le post-obligatoire : les effets d'une réforme de l'organisation de l'enseignement secondaire obligatoire. In Centres d'études et de recherches sur les qualifications (CERQ), Jeunesse(s) et transitions vers l'âge adulte : quelles permanences, quelles évolutions depuis 30 ans ? XXIVèmes journées du Longitudinal (p. 317 - 325). Marseille : CEREQ.

COMMUNICATIONS RÉCENTES

Revaz, S., Felouzis, G. & Charmillot, S. (2019, juillet). Les politiques éducatives en Suisse romande : ce qu'on en dit et ce qu'on en fait. Communication présentée au Congrès de l’AREF, Bordeaux.

Felouzis, G. & Fouquet-Chauprade, B. (2018, novembre). Politiques éducatives : le temps de la conception ? Communication présentée au Colloque Politiques éducatives : le temps de la conception, Genève.

Revaz, S. (2018, novembre). La conception des politiques éducatives en contexte de démocratie directe : Débats politiques en Suisse romande. Communication présentée au Colloque Politiques éducatives : le temps de la conception, Genève.


Logo FNS.png