Actualités

27 mars 2020 - Journée d'étude

 "Langues d'origine et langues d'enseignement : passages et frontières"

Uni Dufour- Salle U159

Descriptif : 

La présence d’un environnement linguistique pluriel associé aux mouvements migratoires et au multilinguisme sociétal (contact de langues et répertoires linguistiques des élèves) a des conséquences dans toutes les pratiques d’enseignement et les différentes modalités d’apprentissage dans les langues. L’enseignement et l’apprentissage coordonné de plusieurs langues est aujourd’hui une exigence de l’ensemble des systèmes éducatifs.

En évoquant les passages et les frontières entre les langues en présence à l’école, nous avons voulu centrer la réflexion sur les atouts et les obstacles d’un enseignement qui prend en considération les rencontres entre les langues à l’école et les rapports de force qui les rendent possible. La focale portée sur les recherches en didactique des langues nous permettra d’examiner les pratiques d’enseignement et les objets d’enseignement qui circulent en travaillant (ou non) ces différentes langues en présence.

Télécharger le programme

Télécharger la brochure


 

17 janvier 2020 - Journée d'étude

bandeau-supports-composites.png

 "Les supports composites, comment ça marche ?"

Organisation et coordination : Christophe Ronveaux (GRAFE, FPSE), Denise Sutter Widmer (TECFA, FPSE), Vincent Capt (UER Didactique du français, HEP-Vaud).

Uni Mail - Salle M2193

Descriptif : Albums de jeunesse, bandes dessinées, romans graphiques, documentaires numériques, manuels numérisés, tous ces supports relèvent de plusieurs systèmes sémiotiques. La lecture de ces « textes » ne va pas de soi. Pour dégager une thématique, comprendre une histoire ou reformuler un savoir dans un texte unifié, le lecteur doit articuler textes, images, graphiques, sons, dessins, etc.  Ces nouveaux objets sémiotiques relèvent d’une culture originale et complexe dont l’appropriation demande un accompagnement spécifique. Quelles sont les spécificités de ces supports composites ? Comment conduit-on leur lecture ? Comment accompagner un jeune public en apprentissage dans cette lecture ? Mais aussi comment former les enseignant.e.s à ces nouveaux supports ?

Pour des raisons d’organisation, merci de vous inscrire à l’adresse suivante : http://tecfalabs.unige.ch/survey/index.php/941778?lang=fr 

 Télécharger le programme


Jeudi 10 octobre - Conférence

"Renouveler l’enseignement de la grammaire : fondements, dispositifs innovants et effets sur la compétence à écrire"

Conférencières : Carole Fisher & Marie Nadeau (Université du Québec à Chicoutimi & Université du Québec à Montréal, Canada)

Uni Mail  - Salle 4193 - 10h00-12h30

Entrée libre - Inscription souhaitée pour des raisons d'organisation (Contact : anouk.darme(at)unige.ch / ecaterina.bulea(at)unige.ch)

Résumé de la conférence :

Deux projets de recherche, l'un récent, l'autre en cours, seront au cœur de cette conférence. Le premier a permis d'expérimenter la dictée 0 faute et la phrase dictée du jour dans une quarantaine de classes de la 3e primaire (8-9 ans) à la 3e secondaire (14-15 ans). Le second projet a conduit dans un premier temps à la conception et au développement de dispositifs innovants en syntaxe et en ponctuation en collaboration avec une douzaine d'enseignants de la 5e primaire (10-11 ans) à la 2e secondaire (13-14 ans). Les dispositifs développés ont, dans un deuxième temps, été expérimentés dans 17 classes au moyen d'une séquence de 20 activités. Ils ont comme dénominateur commun leurs fondements didactiques : l'usage de la grammaire actuelle avec ses manipulations et son métalangage, une forte composante métacognitive, le développement de connaissances explicites, la prise en compte des raisonnements réels des élèves, un traitement de l'erreur, l'importance accordée aux interactions en classe dans une perspective vygotskienne. Après avoir exposé brièvement ces fondements, les dispositifs didactiques mis au point dans ces deux projets seront présentés et illustrés à l'aide de vidéos de classe. Nous montrerons ainsi la dictée 0 faute et la phrase dictée du jour, puis la séquence d'activités de ponctuation et de combinaison de phrases. Enfin, les effets de ces dispositifs sur la compétence à écrire des élèves seront présentés, plus particulièrement pour l'orthographe grammaticale et la maturité syntaxique. Nous terminerons en abordant les conditions d'une implantation réussie de ces dispositifs en milieu scolaire, car leur mise en œuvre exige souvent un changement de posture important chez l'enseignant.

Télécharger l'affiche