Actualités

Les neurosciences en éducation

Nombreuses sont les recommandations pédagogiques inspirées par l’essor des neurosciences, au point qu’il est parfois difficile de discerner le mythe de la réalité : les écrans modifient-ils notre cerveau ? Certains élèves sont-ils véritablement « visuels », « auditifs » ou « kinesthésiques » ? Peut-on apprendre en dormant ? Est-il trop tard pour apprendre, passé un certain âge ? Est-ce dans l’IRM que l’on créera l’éducation 2.0 ? Quiconque s’est déjà interrogé sur ces questions se sentira concerné par l’ouvrage Les Neurosciences en éducation, à paraître aux éditions Retz le 25 octobre 2018.

Cet ouvrage traite de l'insertion des sciences cognitives dans les dispositifs pédagogiques scolaires. Il le fait en décryptant les « neuromythes », ces croyances erronées sur le fonctionnement du cerveau qui bénéficient de la popularité croissante des neurosciences pour se répandre auprès des acteurs du monde éducatif. Ces neuromythes sont à l'origine de nombreuses recommandations pédagogiques infondées, voire néfastes. Chaque chapitre de l’ouvrage est construit autour d’un neuromythe, et les auteurs - chercheurs et enseignants - font le point sur l’apport effectif des neurosciences en éducation : ils soulignent les contributions tangibles de celles-ci tout en modérant les attentes d’une révolution pédagogique qui en découlerait. Ni engouement neurophile aveugle, ni neurobashing systématique, le livre adopte une posture fondée sur l’analyse de travaux de recherche pour démêler le fait scientifique du raccourci fallacieux, la recommandation éclairée de la méthode miracle, ou encore le mythe de la réalité.

Les neurosciences en éducation de Emmanuel Sander, Hippolyte Gros, Katarina Gvozdic et Calliste Scheibling-Sève. Paris : Editions Retz, 2018.

ISBN : 978-2-7256-3583-5

Ils en parlent

12/2018 - Résonances mensuel de l'école Valaisanne

"Un enjeu majeur, pour la formation initiale et continue aux métiers de l'enseignement, est de promouvoir le développement de l'esprit critique sur les questions et l'intégration des travaux de neurosciences dans le champ de l'éducation."

29/10/2018 - Les clionautes - Jean-Pierre Costille

"Que l’on soit familier ou non avec le sujet des neurosciences, c’est un ouvrage à lire qui se conclut par un plaidoyer pour un lien renforcé entre recherche et terrain en disant que  » le potentiel est là » mais sans céder à l’idée de baguette magique des neurosciences."

"Ni engouement neurophile aveugle, ni neurobashing systématique, le livre adopte une posture fondée sur l’analyse de travaux de recherche pour démêler le fait scientifique du raccourci fallacieux, la recommandation éclairée de la méthode miracle, ou encore le mythe de la réalité."

Plus d'informations et commande en ligne

Site de l'éditeur - Retz

Site du distributeur en Suisse - Payot