Equipe

Isabelle Durand

Capture d’écran 2019-03-26 à 16.56.48.png

Nous avons le pénible devoir d'informer du décès de notre chère collègue Isabelle Durand, partie trop tôt, le 23 mai 2019.

Isabelle Durand a travaillé au sein de l’Université de Genève depuis l’année 2012. Elle y a occupé diverses fonctions au sein de l’équipe Interaction & Formation et du secteur de la formation des adultes, y compris des postes d’assistante candoc, de post-doctorante et plus récemment de chargée d’enseignement suppléante. Elle a soutenu en janvier 2017 sa thèse de doctorat, qu’elle a su mener à son terme en dépit des épreuves qui auront jalonné son parcours. Elle a contribué activement et avec compétence à plusieurs programmes de recherche FNS et au plan d’études du Master en formation des adultes.

Les traces de son parcours continueront d’exister, d’abord par les œuvres scientifiques qu’elle aura réalisées durant sa courte mais belle carrière académique : sa thèse de doctorat, et les textes qui ont été publiés ou qui le seront à l’avenir. Les recherches d’Isabelle Durand portaient sur la formation professionnelle initiale. Elles cherchaient à mieux comprendre comment des travailleurs novices font leur place dans les milieux de travail, et comment des travailleurs expérimentés les aident ou pas à trouver leur place. Elle étudiait comment des jeunes peuvent demander de l’aide aux adultes qui les accompagnent, et comment, dans certaines occasions, cette aide peut leur être proposée sans qu’ils le demandent explicitement. Parce qu’ils n’osent pas demander, parce qu’ils ne veulent pas déranger, parce que cela serait inapproprié. 

Le départ d’Isabelle Durand laissera un grand vide. Ses collègues proches, les membres de son équipe ainsi que les chercheurs et les étudiants avec lesquelles elle a collaboré savent qu’ils perdent aujourd’hui une personne de grande qualité et très appréciée. 

Laurent Filliettaz

pour l’équipe Interaction & Formation 

 

Isabelle Durand, Docteure en Sciences de l'Education, est assistante post-doctorante dans l’équipe Interaction & Formation. Elle collabore à plusieurs projets de recherche dans le champ de la formation professionnelle visant des métiers à composante relationnelle : éducation de l'enfance, techniciens en radiologie médicale. Ses travaux s'ancrent dans un champ interdisciplinaire, au croisement des sciences du travail et de la formation professionnelle d'une part, des sciences du langage d'autre part. 

Ses intérêts de recherche portent sur les méthodes d'analyse des activités de formation au travail, ancrées dans une perspective interactionnelle. Les questions concernent principalement les thèmes suivants : 

- les enjeux relationnels à l'œuvre dans les interactions tutorales, et leurs effets sur la trajectoire de socialisation professionnelle des apprenants ;

-  la manière dont les acteurs appréhendent la complexité des interactions et saisissent des événements professionnels pour les élaborer en tant qu'objets d'analyse réflexive ;

- en formation continue, la manière dont les participants s'approprient ces méthodes et les mobilisent pour l'analyse de leurs propres activités éducatives et tutorales. 

Après un début de carrière comme formatrice dans le champ du Français Langue Etrangère (F.L.E), Isabelle Durand s'est orientée vers un Master en Ingénierie des Apprentissages en Formation Professionnelle (Agrosup-Dijon / Université de Bourgogne), obtenu en 2003. Dans ce cadre elle a réalisé une analyse de l’activité des modérateurs des forums d’échanges électroniques au sein de l’enseignement agricole français, en mobilisant des outils empruntés au cadre théorique et méthodologique de la didactique professionnelle. Dans les années suivantes, elle est intervenue comme ingénieure de formation dans les domaines de la formation des adultes et de l’insertion socio-professionnelle, ainsi que sur le montage et la conduite de projets dans le champ du développement territorial de l’emploi et des compétences. Ces expériences l'ont conduite à interroger l'accueil et l'intégration des stagiaires sur le lieu de travail. C'est ainsi qu'en 2012, elle rejoint l'équipe Interaction & Formation et entame, sous la direction de Laurent Filliettaz, un parcours de recherche sur les enjeux relationnels dans les interactions tutorales et le positionnement des stagiaires dans ce contexte. Sa thèse, soutenue en janvier 2017, s'intitule "Le positionnement du stagiaire dans la relation tutorale : une analyse interactionnelle des pratiques d’aide dans la formation à l’éducation de l’enfance".

Parallèlement à ses travaux de recherche, Isabelle Durand continue ses activités d'intervention, en formation professionnelle initiale de niveau ES (éducation de l'enfance) et HES (techniciens en radiologie médicale ; soins infirmiers), et en formation continue de tuteurs, dans le champ de l'éducation de l'enfance et du travail social.