Enseignements

Métier d'enseignant.e et évolutions de l'école 2022-2023

Cours de premier cycle de baccalauréat |  UF 742000
Mercredi, 16h15-17h45, Uni Mail, salle S150
Olivier Maulini, Pascal Demonet & Sercan Erceylan/Myriam Radhouane
Contact : eee-fpse(at)unige.ch

Objectifs

L’école est une institution dédiée à l’apprentissage, séparée des autres pratiques sociales et de la vie ordinaire pour mieux préparer les élèves à y retourner. De cet apparent paradoxe découlent les trois principaux objectifs du cours : 1. identifier les évolutions observables de la forme scolaire d’éducation ; 2. analyser leur impact sur les pratiques pédagogiques et le métier d’enseignant·e ; 3. les situer dans le cadre élargi des mutations contemporaines du rapport au savoir et à l’autorité.

La forme scolaire d’apprentissage et le métier d’enseignant·e sont pris comme analyseurs des évolutions pédagogiques. Ces thèmes constituent le fil rouge du cours : dans un premier temps, d’un point de vue plutôt externe à l’école, à partir des enjeux politiques et sociaux du projet éducatif (forme scolaire, socialisation, subjectivation, organisation du travail, curriculum, évaluation, échec scolaire) ; dans un second temps, d’un point de vue plutôt interne à l’école, à partir de ce qui est supposé conduire des élèves aux apprentissages (situations d'apprentissage, activité des élèves, pratiques des enseignants).

Démarche

La progression en direction des objectifs et de la situation finale d’évaluation s’opérera en associant les étudiant·es à l’orientation du cours. Par étapes, les problèmes étudiés seront collectivement discutés de manière à hiérarchiser les préoccupations exprimées, et à construire peu à peu une compréhension critique de ce que sont l’école, le métier d’enseignant·e et les pratiques pédagogiques.

Les 2 x 13 plages de 90’ prendront ainsi des formes variables, en fonction des besoins identifiés :

  • Présentation, comparaison et discussion de pratiques filmées.
  • Rencontre avec un ou des professionnel.le.s témoignant de leur travail.
  • Bilan théorique et formalisation conceptuelle.
  • Exercice de production d’une démarche pédagogique.

L’enseignant et les étudiant·es partageront une responsabilité : celle de chercher les questions les mieux à même de donner du sens au cours et aux tâches qui l’accompagneront. C’est en fonction de cette priorité que les modalités de travail pourront donc en elles-mêmes se discuter.

 Plan du cours

Automne – Enseigner : entre travail réel et imaginaire du métier | A-0

A1 – La forme scolaire et ses fonctions didactiques | A-1-1 | A-1-2 | A-1-3

A2 – Entre sens et significations : les situations d’apprentissage | A-2-1 | A-2-2 | A-2-3

A3 – Entre intérêts et conflits cognitifs : l’activité des élèves | A-3-1 | A-3-2 | A-3-3

A4 – Entre domination et dévolution : l’autorité des enseignant-es | A-4-1 | A-4-2 [projet EP21] | A-4-3

Printemps – Scolariser : entre reproduction et transformation des sociétés

P1 – L’école publique et ses fonctions sociales

P2 – Entre inclusion et différenciation : l’organisation du travail

P3 – Entre socialisation et subjectivation : le curriculum

P4 – Entre savoirs et compétences : les concepts

eee-2022-a-2-3-web.jpg eee-2022-a-4-2-affiche.jpg