UNITES DE RECHERCHE

Unité de psychologie clinique des situations de handicap

LogoUPCSH.png

L'Unité de psychologie clinique des situations de handicap (UPCSH) est dirigée par Maude Schneider (professeure assistante) et fait partie de l'orientation de psychologie clinique, Section de psychologie, FPSE.. L'Unité est également responsable du plan d'études Approches Psycho-Educatives et Situations de Handicap (APESH) pour la Section de psychologie

Domaines de recherche

L’Unité mène des travaux de recherche et propose des enseignements dans le domaine des situations de handicap.

Premièrement, notre unité s’intéresse tout particulièrement au fonctionnement social chez les personnes en situation de handicap et à son évolution au cours du temps. Grâce au soutien du Fonds National Suisse de la recherche scientifique, nous menons actuellement un projet de recherche auprès de différents groupes d’adolescents et de jeunes adultes présentant des troubles neuro-développementaux. L’objectif de ce projet consiste à mieux caractériser le fonctionnement social dans la vie quotidienne ainsi qu’à identifier des mécanismes contribuant aux difficultés sociales dans ces différents groupes de participants. Les données récoltées proviennent essentiellement d’évaluations cliniques, psychométriques, expérimentales ainsi que d’observations structurées.

La question de la transition entre l’adolescence et l’âge adulte, en particulier les défis liés à l’insertion socio-professionnelle des personnes en situation de handicap, constitue une autre thématique d’intérêt du laboratoire. Dans ce but, nous avons développé une expertise dans la mise en place d’études longitudinales qui permettent de suivre des cohortes de participants au cours du temps.

Notre dernier secteur d’activité consiste à développer et implémenter des techniques d’investigation qui reflètent au mieux le fonctionnement dans la vie quotidienne des personnes en situation de handicap. En particulier, nous avons développé un champ d’expertise autour de la méthode d’échantillonnage des expériences (Experience Sampling Method – ESM). Nous souhaitons ainsi contribuer à augmenter la validité écologique des méthodologies utilisées en recherche clinique.

De manière générale, nos recherches sont menées auprès de populations tout-venant ou auprès de populations cliniques en situation de handicap, en particulier des personnes porteuses de maladies génétiques ou ayant reçu un diagnostic de trouble du spectre de l’autisme (TSA). Ces travaux sont menés grâce à la collaboration de plusieurs services de soin (par exemple : la Fondation Pôle Autisme, l’Unité de Psychiatrie du Développement Mental des HUG), d’associations de famille et de professionnels de la santé du secteur privé.

Enseignements de l’UPCSH (année 2019-2020)