Pollution plastique étudiée dans un lac de montagne. Expédition GLACIALIS – Lac Sassolo

Résumé : La contamination des milieux aquatiques par des microplastiques a été largement documentée ces dernières années, spécialement dans les océans, le cours d’eau et les lacs, mais leur présence dans des lacs isolés de montagne a, à peine, été prise en compte. Le travail présenté ici en collaboration avec l’association Odysseus3.1 a consisté à déterminer l’ampleur de la contamination en microplastiques et fibres dans un lac alpin isolé, situé en Suisse (Sassolo) à 2000 mètres d’altitude. Dans cet étude, à la fois la colonne d’eau et les sédiments ont été analysés. La détection de microplastiques et fibres a été effectuée par microscopie optique dans des domaines de tailles allant de 125μm à 5mm. L’identification et la caractérisation de la nature chimique des microplastiques et fibres ont été réalisées par spectroscopie infrarouge. En moyenne, des concentrations de 2.6 microplastiques et 4.4 fibres par litre ont été trouvées dans la colonne d’eau. Les résultats des échantillons de sédiment donnent des concentrations encore plus importantes égales à 514 fibres et 33 microplastiques par kilogramme de sédiment. Le polyéthylène et le polypropylène sont les plastiques les plus trouvés dans les échantillons. Les sources de contamination en microplastiques et fibres n’ont pas été clairement identifiées mais il est probable que les activités de loisirs dans la région ainsi que les dépôts aériens contribuent fortement à la contamination de cet environnement isolé. 

https://archive-ouverte.unige.ch/unige:140826

17 septembre 2020

Actualités RSS

top