Equipe

Jessica Ryan
Doctorante - anthropologie biologique, paléoanthropologie, le néolithique en Europe, le campaniforme, la biomécanique humaine, les enthésopathies, et les musculo-skeletal stress markers
Bureau : A703, Uni Carl Vogt
Courriel

Sujet de thèse

Entheseal Changes for Interpreting Bell Beaker Archery: The Search for Specialized Warriors.

Superviseurs: Prof. Marie Besse, Dr. Jocelyne Desideri, Dr. Sébastien Villotte (Université de Bordeaux)

 

Contenu et objectifs

Le Campaniforme en Europe (3000 - 2000 av. J.-C.) a vu l'accroissement de l'importance de la guerre, en particulier sous la forme du mobilier funéraire lié au tir à l’arc. La question se pose de savoir si ce matériel funéraire appartient à un archer ou s’il ne fait que symboliser l’archerie du défunt. Soit pratique, soit symbolique, ce mobilier est utile pour examiner le concept de spécialisation car il est l'indicateur d'une expertise artisanale et d'une valeur associée au tir à l'arc.

Le but de ce travail est d'examiner les contextes anthropologiques et archéologiques de manière à déterminer si les individus enterrés avec de tels objets étaient eux-mêmes archers. A l'aide d'analyses de squelettes humains campaniformes nous pourrons interpréter la fonction pratique ou symbolique de ce mobilier, le rôle des archers, et l’importance de la guerre dans la vie sociale. Pour cela, nous nous intéressons au tir à l'arc au Campaniforme dans un contexte plus global, celui de la guerre au néolithique. Outre le développement d’une méthodologie anthropologique singulière afin d'identifier les archers spécialisés, nous l’appliquerons aux squelettes campaniformes d’Allemagne, d’Autriche, de Hongrie, et de République tchèque.

 

Contexte scientifique et social du projet de recherche

Ce projet vise à identifier les archers et à déterminer l’existence d’une classe de guerriers pendant le Campaniforme. La mise en contexte des objets artisanaux dans les sépultures permet de reconnaître les valeurs de ces sociétés et la présence d’une hiérarchie sociale. Les travaux dans le domaine de l’identification des activités sur les squelettes offrent la possibilité d’augmenter nos connaissances sur le travail et la vie quotidienne des sociétés préhistoriques.

 

Formation

2015- présent : Doctorat es Sciences, mention Archéologie Préhistorique. Université de Genève, Suisse.

2012-2015 : MSc en archéologie préhistorique. Université de Genève, Suisse. « Musculoskeletal Stress Markers as Indicators of Physical Activities: A Case Study for Archery in Bell Beaker Burials ». Superviseurs: Prof. Marie Besse, Dr. Jocelyne Desideri

2008-2012: BA en anthropologie, BA en archéologie classique, BA en civilisations classiques. University of Michigan, USA.

Fouilles : Le Grand Saconnex (Genève, Suisse), La Caune de l’Arago (Tautavel, France), Gabii Project (Frascati, Italy)

 

Enseignement

Cours : Séminaire de Paléoanthropologie II (Université de Genève), Séminaire de Civilisations Préhistoriques (Université de Genève)

Travaux Pratiques : Préhistoire Générale- Introduction à la Paléopathologie (Université de Genève)

 

Financements

- Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique subside pour thèse de doctorat (base de donnée SNSF)

- Bourse Augustin Lombard de la SPHN Société de Genève

top