Mégalithes d’ici, Mégalithes d’ailleurs - Exposition à Uni Carl Vogt

 

Depuis plus de 6’000 ans et dans le monde entier, l’Homme bâtit des architectures monumentales en pierre pour y déposer ses morts ou vénérer les vivants.

Les formes variées des monuments, impliquant le déplacement de blocs de plusieurs tonnes ou la mise en œuvre de murs en pierres sèches, sont les traces visibles laissées par des communautés qui s’épanouissent d’une vallée à l’autre, voire d’un continent à l’autre à des rythmes temporels différents. Pour ces communautés, l’architecture mégalithique résulte, à un moment précis de leur fonctionnement, d’un choix culturel. Les archéologues s’efforcent de comprendre pour quels motifs ces sociétés ont investi autant d’énergie et de capital dans une architecture ostentatoire. Ces dolmens et menhirs avaient-ils pour but de conjurer la peur de la mort, d’honorer les morts, ou d’impressionner les vivants ?

Cette exposition présente les travaux menés par le Laboratoire d’archéologie préhistorique et anthropologie de l’Université de Genève dans différentes zones géographiques : le bassin genevois, la Bretagne en France et le Akkar au nord du Liban. Trois zones d’intérêt pour comprendre le mégalithisme dans le monde.

 

22 novembre 2019

Actualités

top