Demander un congé ou quitter

Quitter l'UNIGE

I. diplôme obtenu

Aucune formalité de départ n’est nécessaire. Un courrier d'exmatriculation sera envoyé de façon automatique par voie postale, quelques semaines après la réussite du titre universitaire.

L’attestation d'exmatriculation (nécessaire en cas de postulation dans une autre haute école suisse) est téléchargeable sur le portail jusqu'à échéance des accès informatiques. Elle peut être demandée par la suite au Service des admissions contre un émolument de 15 francs.

Si l’exmatriculation n’a pas été automatiquement faite:

  1. Se rendre sur la plateforme en ligne ;
  2. S'identifier dans le carré de gauche (login étudiant-e-s UNIGE: nom court, en général début du nom de famille + mot de passe);
  3. Écrire le message
  4. Dès son enregistrement, l'exmatriculation suspendra les droits et obligations.
  5. Dans les jours qui suivent, l’attestation d'exmatriculation sera disponible sur le portail jusqu'à échéance des accès informatiques.

Le/la diplômé-e est encouragé-e à

  • Rejoindre dès à présent l'association des alumni de l'Université!
  • Consulter la liste des diplômés figurant dans le palmarès.
    • Si un-e diplômé-e ne souhaite pas voir son nom figurer sur le palmarès, il/elle doit en informer le Bureau des diplômes (voir coordonnées à droite), par courrier, en précisant le titre obtenu et la session d'examens (mois/année) et en joignant une copie de la pièce d'identité/passeport.
  • Mettre à jour dès à présent, sur le portail, l’e-mail personnel et numéro de téléphone portable au cas où le/la diplômé-e doit être joint-e.
 

II. partir de l’UNIGE en cours de formation

La demande d'exmatriculation est possible à tout moment, à l'exception des périodes d’examens et jusqu’à la proclamation des résultats. Une fois exmatriculé-e, il n'est plus possible de faire opposition à une décision d'élimination.

Procédure

  1. Prendre contact au préalable avec le/la conseiller/ère académique pour connaître les éventuelles conséquences académiques d’une exmatriculation. Selon les cas, prendre un congé d'un semestre peut être envisagé.
  2. Se rendre sur la plateforme en ligne ;
  3. S'identifier dans le carré de gauche (login étudiant-e-s UNIGE: nom court, en général début du nom de famille + mot de passe);
  4. Écrire le message
  5. Dès son enregistrement, l'exmatriculation suspendra vos droits et obligations.
  6. Dans les jours qui suivent, l’attestation d'exmatriculation sera disponible sur le portail jusqu'à échéance des accès informatiques. Elle peut être demandée par la suite au Service des admissions contre un émolument de 15 francs.

Statut de l'université, art. 59 Exmatriculation

  1. L’étudiant ou l’étudiante quittant l’université demande à être exmatriculé-e.
  2. Les demandes d’exmatriculation ne peuvent pas être déposées pendant les sessions d’examens et jusqu’à la date à laquelle les éventuelles décisions d’élimination sont notifiées.
  3. Est exmatriculé-e d’office :
    a) L’étudiant ou l’étudiante qui ne se conforme pas à l’alinéa 1 ;
    b) L’étudiant ou l’étudiante qui ne s’inscrit pas au semestre ou ne paie pas les taxes semestrielles ;
    c) L’étudiant ou l’étudiante qui a obtenu le titre visé pour autant qu’il ou qu’elle n’ait pas été admis-e à s’inscrire à un autre titre.
  4. L’étudiant ou l’étudiante éliminé-e en vertu de l’article 58 est exmatriculé-e après son élimination pour autant qu’il ou qu’elle n’ait pas été admis-e à s’inscrire pour un autre titre selon l’article 57 et pour autant qu’il ou qu’elle n’ait pas fait opposition à la décision d’élimination.
  5. Nul ne peut être exmatriculé sans être préalablement averti par lettre envoyée à la dernière adresse connue.

Exmatriculation et taxes semestrielles

  • Si la demande est faite avant le début du semestre, aucune taxe n'est due (l'émolument d'inscription de 65 francs n’est jamais remboursé).
  • Si la demande est faite dans les six semaines après la date officielle du début des cours, seule la taxe fixe de 65 francs est due.
  • Au-delà des six semaines de cours, la taxe pleine de 500 francs est due.

Les montants dus constituent une dette envers l'Université en cas de reprise d'études ultérieures. De plus, un émolument de 50 francs est demandé pour chaque réimmatriculation avec une dette.

Réimmatriculation

Statut de l'université, art. 55, al. 5

Les étudiants et étudiantes ayant été exmatriculé-e-s de l’université et qui se réimmatriculent en vue d’une inscription dans la même unité principale d’enseignement et de recherche ou le même centre ou institut interfacultaire sont soumis-e-s aux conditions d’inscription fixées par les règlements d’études. Ne sont toutefois pas admis-e-s à l’immatriculation en vue d’une inscription dans la même unité principale d’enseignement et de recherche ou le même centre ou institut interfacultaire les étudiants et les étudiantes qui, au moment de leur exmatriculation, étaient en situation d’élimination de cette unité principale d’enseignement et de recherche ou de ce centre ou institut interfacultaire sans qu’une décision d’élimination n’ait été formellement prononcée.