Se réimmatriculer

Procédure

  1. Vérifiez si la formation souhaitée est ouverte au semestre visé (automne ; printemps ; doctorats)
  2. Contrôlez la période et le délai pour demander une réimmatriculation
  3. Rendez-vous sur la plateforme en ligne
  4. Choisissez "Cliquez ici pour déposer votre question ou demande"
  5. Sélectionnez la catégorie concernée
  6. Cliquez sur "Suivant"
  7. Déposez votre demande en indiquant vos nom(s), prénom(s), date de naissance et numéro d'étudiant-e, ainsi que l'intitulé exact de la formation choisie.
  8. Dès réception de notre email avec le formulaire à remplir, renvoyez-nous le formulaire, les pièces jointes demandées et payez les éventuelles dettes dans le délai indiqué (en général 15 août/15 janvier sauf délais spéciaux).

Émolument et taxes semestrielles

Hormis d'éventuelles dettes à régler avant toute réimmatriculation (p.ex. dans le cas d'une exmatriculation pour défaut de paiement), aucun émolument administratif n'est perçu pour l'analyse de la demande de réimmatriculation. Les taxes universitaires sont dues une fois la réimmatriculation confirmée.

Examen de français

Lors de l'analyse de la demande de réimmatriculation, il peut être demandé aux ancien-ne-s étudiant-e-s de (re)passer l'examen de français, s'ils y sont soumis en fonction des conditions d'admission en vigueur. L'examen de français organisé par l'UNIGE est valable 4 ans après quoi il doit être repassé si un premier titre de bachelor de l'UNIGE n'a pas été obtenu entre-temps.

Conditions d'admission facultaires

Toute demande de réimmatriculation est soumise à la faculté/institut qui vérifie que vous répondez aux conditions d'admission du programme visé. Pour les conditions et autres informations, consultez le site web de la faculté/institut/programme, ou contactez les conseiller-e-s aux études.