Actualités 2019

Une journée sans Facebook

Photo Yann Luong.jpgFacebook et les réseaux sociaux de manière générale sont omniprésents au quotidien. A tel point que le besoin de faire des journées « sans » se fait sentir comme c’est le cas du 28 février déclarée journée mondiale sans Facebook. Interview de Yan Luong, expert en communication digitale et intervenant de la journée de formation « Gestion des médias sociaux » :

 


Quelle est la pertinence d’une journée sans Facebook ?
Une telle journée a beaucoup de pertinence pour les nombreuses personnes qui y sont accro (on parle de 4.5% des utilisateurs), pour ceux qui vont y "pêcher" leurs news et pour ceux qui accordent une trop haute importance aux nombre d'amis qu'ils ont ou de likes que leurs publications génèrent.

Qu'est-ce que Facebook a changé dans notre société selon vous ? 
Tout. Facebook accompagne nos vies depuis plus de 12 ans maintenant. Nous sommes passés du laptop au mobile, du browser aux applications, d'un web ouvert à quelque chose de centré autour de soi. Facebook a changé nos modes d'interaction. Facebook a changé notre consommation de news. Facebook a changé la publicité.

Comment avoir une utilisation stratégique (ou saine) de Facebook ?
Facebook est un outil. Il faut lui laisser sa place d'outil. C'est un moyen pour arriver à ses fins. Pas une fin en soi.

Facebook est-il indémodable ?
Si on pense à ce qui est arrivé à MySpace, on ne peut que conseiller à Facebook d'être prudent. Mais le management de la plateforme est intelligent, et sa politique d'acquisitions (Instagram, WhatsApp) est très adroite et consolide ce géant aux pieds d'argile.


Crédit photo: blog Le Temps

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.