CAS Santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles 2019

Informations

Période

janvier 2019 - novembre 2019
12 Crédits ECTS
126 Heures enseignement en présence
Enseignement en présence sur deux sites: modules 1 et 3: Université de Genève, modules 2 et 4: Université de Lausanne

Langue

Français

Format

En présence

Renseignements

Alexandra CECCHETTO
cassandi(at)unige.ch

Lieu

Genève ou Lausanne

Inscriptions

Délai d'inscription

31 octobre 2018
Inscriptions par module possible

Finance d'inscription:

CHF 5'500.-
CHF 1'500.- pour le module 1

Objectifs

  • Développer la compréhension des approches transculturelles dans le système de la médecine et des soins en prenant en compte les enjeux et défis de la société actuelle
  • Intégrer les approches transculturelles dans la pratique clinique en menant une réflexion interprofessionnelle et en interrogeant ses propres référentiels métiers, culturels et personnels
  • S’approprier dans ce cadre les outils de communication permettant d’assurer une relation de qualité soignant-soigné en contexte de diversité
  • Développer un réseau d’expertise et de pairs dans les institutions de soins pour soutenir la réflexion et/ou des projets d’équipes intégrant les approches transculturelles

Public

Professionnel de la santé et du social (médecin, psychiatre, infirmier, sage-femme, diététicien, psychologue, travailleur social, etc.) travaillant dans des contextes de soins

Compétences visées

  • Assurer la prise en charge et garantir la qualité des soins et de l’accompagnement de patients en prenant en compte l’impact de la diversité dans la relation soignant-soigné,notamment dans le cas de personnes issues de minorités culturelles et/ou linguistiques
  • Identifier et comprendre les barrières à la communication existantes, pouvoir mettre en place des stratégies pour y faire face
  • Connaître et appliquer les outils de communication des approches transculturelles dans sa relation avec le patient, ses proches et en équipe interprofessionnelle
  • Connaître les différents réseaux utiles à des prises en charge interprofessionnelles dans le contexte de la diversité
  • Développer un réseau d’expertise et de pairs dans les institutions de soins pour soutenir la réflexion et/ou des projets dans le cadre d’équipes
  • Interroger sa propre pratique et mener une réflexion critique autour de son référentiel culturel, professionnel et personnel

Programme

5 modules alliant connaissances interdisciplinaires, réflexion clinique et travail sur la pratique professionnelle individuelle, en équipe, en réseau à partir d’approches transculturelles:

  • Barrières à la communication
  • Patients précaires et vulnérables
  • Soi et l’autre: petite clinique des différences (culturelles)
  • Problèmes de santé spécifiques, pathologies spécifiques, milieux spécifiques
  • Rédaction d’un travail de fin d’études centré sur un projet professionnel intégrant les approches transculturelles

Direction

Prof. Jean-Michel GASPOZ, Faculté de médecine, Université de Genève
Prof. Jacques CORNUZ, Université de Lausanne
Prof Patrick BODENMANN, Faculté de biologie et de médecine, Université de Lausanne
Dre Melissa DOMINICE DAO, Université de Genève

Coordination

Alexandra CECCHETTO, Université de Genève

Diplôme délivré conjointement par

Université de Genève, Université de Lausanne

Accréditation

Ce certificat a été approuvé par l'ISFM / la FMH et a obtenu 25 crédits
La population suisse se caractérise par une grande diversité dans les domaines socio-économiques, culturels, linguistiques ou religieux pour ne citer que ceux-là. Cette diversité croissante lance des défis stimulants aux institutions publiques et en particulier aux institutions de santé. Un de ces défis est de garantir une égalité de traitement à tous les patients quels que soient leur origine, leur langue, leurs moyens économiques ou leur situation personnelle.
Ce CAS vise à comprendre la complexité de la santé liée à la diversité ainsi que les enjeux de la prise en charge pour chaque membre du triangle soignant-soigné-système de soins. Centré sur le développement de compétences transculturelles, il offre un espace pour travailler sa pratique en s’appuyant sur les concepts, méthodes et études de cas présentés en formation. Ce programme bénéficie de l’apport d’enseignants universitaires, de nombreux experts et de praticiens.

Date(s)

17 janvier 2019
18 janvier 2019
19 janvier 2019

Lieu

Genève

Intervenants

Melissa Dominicé Dao, Orest Weber

Description

Thématiques

  • Barrières linguistiques et impact sur les soins
  • Stratégies lors de barrière linguistique: avantages et inconvénients
  • Techniques de communication avec différents types d’interprètes
  • Notion de littératie en santé (health literacy) et impact sur les soins, évaluation et stratégies
  • Patients sourds et malentendants

Compétences

  • Comprendre l’impact de la barrière linguistique sur la qualité et la sécurité des soins, connaître les différentes stratégies lors de barrières linguistiques et le choix optimal pour chaque situation
  • Savoir communiquer avec un patient via un interprète et comprendre les enjeux de cette relation dans différents contextes de soin
  • Reconnaître lorsqu’un patient est en situation de faible littératie en santé, comprendre les enjeux pour le soignant et adapter sa communication au patient
  • Connaître les enjeux essentiels de la prise en charge des patients sourds et malentendants et savoir faciliter la rencontre avec ces patients

Planning

Evaluation le 8 février

Date(s)

7 mars 2019
8 mars 2019
9 mars 2019

Lieu

Lausanne

Intervenants

Patrick Bodenmann, Yves Jackson

Description

Thématiques

  • Déterminants sociaux de la santé
  • Vulnérabilité économique et renoncement aux soins
  • Vulnérabilité à la migration (asile, sans papiers)
  • Autres types de minorités (genre, sexuelle, handicap, etc.) et implication pour les soins
  • Faire face aux difficultés dans la prise en charge des populations précaires: outils et stratégies
  • Partenaires des soins, ressources existantes et travail en réseau

Compétences

  • Identifier les facteurs qui interagissent dans la prise en charge globale des populations des patients précaires et vulnérables
  • Utiliser des outils qui permettent de mieux comprendre la réalité des patients précaires et vulnérables et d’optimaliser leur prise en charge
  • Appliquer les compétences cliniques transculturelles pour favoriser des soins équitables aux patients précaires et vulnérables

Planning

Reddition du travail de validation le 31 mars

Date(s)

2 mai 2019
3 mai 2019
4 mai 2019

Lieu

Genève

Intervenants

Melissa Dominicé Dao, Patricia Hudelson

Description

Thématiques

  • Notion d’identité(s) culturelle(s), de représentations culturelles et de parcours de soins
  • Réflexion autour de la culture médicale, professionnelle et institutionnelle
  • Communication interculturelle et médiations
  • Phénomènes de préjugés, stéréotypes et discrimination en santé
  • Stigmatisation liée à la maladie ou à l’appartenance
  • Gestion de la diversité des équipes soignantes

Compétences

  • Saisir les différentes facettes de la notion d’identité et son impact dans la relation clinicien-patient
  • Analyser les éléments propres à ses référentiels culturels personnels, professionnels et institutionnels
  • Identifier les enjeux de la communication interculturelle et connaître les dispositifs de médiation existants.
  • Savoir identifier les éléments menant à une discrimination ou une stigmatisation du patient, y compris ses propres préjugés et stéréotypes, afin de faciliter le lien avec le patient

Planning

Évaluation le 28 mai

Date(s)

20 juin 2019
21 juin 2019
22 juin 2019

Lieu

Lausanne

Intervenants

Patrick Bodenmann, Francis Vu

Description

Thématiques

  • Santé mentale des populations vulnérables et/ou migrantes et éléments de psychiatrie transculturelle
  • Violences, traumatismes et migrations
  • Santé en milieu carcéral
  • Spécificités de la santé des femmes
  • Familles, migrations et étapes de vie

Compétences

  • Comprendre les spécificités des soins de santé mentale des populations migrantes et/ou vulnérables et adapter la prise en charge
  • Identifier les facteurs de complexité qui interagissent dans la prise en charge de populations spécifiques ou de milieux particuliers et les transposer à d’autres situations de précarité ou de minorité
  • Connaître les outils qui devraient permettre de faciliter la prise en charge des populations dans des milieux difficiles
  • Comprendre les enjeux de la migration pour les problèmes de santé des différentes étapes de la vie

Planning

Reddition travail de validation le 14 juillet

Intervenants

Melissa Dominicé Dao, Patrick Bodenmann

Description

Le travail de fin d’études prend la forme d’un rapport écrit en lien avec la pratique professionnelle de l’étudiant (projet de recherche, d’évaluation ou d’intervention). Le sujet est choisi dès le premier module en accord avec les responsables de la formation et l’étudiant est accompagné dans cette démarche. Il permet d’appliquer les outils, compétences et connaissances acquis pendant la formation et de développer une réflexion critique et argumentée.

Planning

  • Délai de reddition travail le 8 septembre 2019
  • Journée d’études Santé et diversités avec restitution
    des travaux des participations: vendredi 29 novembre

Evaluation

Chaque module et le travail de fin d’études est évalué selon des modalités communiquées aux étudiants en début de formation.
Le travail de fin d’études est intégré au module 5.

Titre obtenu

Le Certificat de formation continue (CAS) en santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles / Certificate of Advanced Studies in Transcultural Approaches to Diversities in Health Care est délivré conjointement par la Faculté de médecine de l’Université de Genève et la Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne.

Conditions d'admission

  • Être titulaire au minimum d’une licence ou d’un baccalauréat universitaire ou d’un bachelor HES ou d’un titre jugé équivalent dans le domaine de la formation
  • Attester d’une expérience professionnelle ou associative d’au moins 2 ans à plein temps ou son équivalent à temps partiel dans le domaine de la santé ou des soins
  • Témoigner de sa motivation à suivre la formation en décrivant son projet de formation en lien avec leur pratique professionnelle

Horaires d'enseignement

8h30-10h/10h30-12h, 13h30-15h/15h30-17h

Remarques

Une attestation est délivrée aux participants ayant suivi uniquement le premier module et ayant passé avec succès l’évaluation correspondante.

Diversité et richesse des intervenants et des participants. Participant à l'édition 2017

C'est un CAS très bien pensé et construit qui nous tient en haleine tout au long de la formation. Je l'ai vivement recommandé à mes collègues de travail. Je souligne la qualité de travail et l'implication des deux formateursainsi que de l'organisation administrative. Participant à l'édition 2017

Les points forts sont: le rythme et l'organisation des modules (…), la qualité et la richesse des cours dispensés ainsi que celle des intervenants, l'implication et la disponibilité des formateurs (…), l'expertise et la qualité d'évaluation de mes travaux qui a contribué à me faire progresser dans l'acquisition des connaissances et l'analyse de ma réflexion clinique en lien avec ma pratique professionnelle. Participant à l'édition 2017


Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.