CAS Sécurité des soins 2022

Informations

Période

26 janvier 2022 - 30 juin 2022
12 Crédits ECTS
360 Heures enseignement en présence

Langue

Français

Format

En présence – basculement en ligne en cas de nécessité

Renseignements

Marilina CAMPOLO CARLUCCIO, coordinatrice administrative et Gaëlle DESSARD CHOUPAY, responsable pédagogique
+41 (0)22 379 89 97 / +41 (0)79 553 11 42
Marilina.Campolocarluccio(at)unige.ch / Gaelle.ChoupayDessard(at)hcuge.ch

Lieu

Genève et Lausanne en alternance

Inscriptions

Délai d'inscription

15 novembre 2021
Inscriptions par module possible

Finance d'inscription:

CHF 4’500.- CAS complet
CHF 1’000.- par module

Objectifs

  • Acquérir les bases théoriques et les outils nécessaires à la mise en œuvre de projets d’amélioration de la sécurité des patient-es
  • Favoriser la réflexion interprofessionnelle sur la sécurité des soins
  • Acquérir une approche analytique et évaluative basée sur des données scientifiques, nécessaire à la démarche sécurité
  • Acquérir les concepts sous-jacents à la participation du/de la patient-e à sa prise en charge
  • Apprendre à communiquer sur la démarche sécurité et ses enjeux auprès des différents partenaires (patient-es, collègues, responsables, hiérarchie et autres membres impliqué-es)
  • Développer un réseau d’expertise entre pair-es

Public

Collaborateur/trice de première ligne, cadre de proximité et responsable qualité/sécurité des secteurs médico-soignants, administratifs ou techniques

Compétences visées

  • Élaborer des projets d’amélioration de la sécurité à partir de problèmes identifiés dans son quotidien
  • Connaître et savoir appliquer les outils, concepts et méthodes utiles à l’amélioration de la sécurité et au changement de la culture sécurité
  • Contribuer à développer une gestion de la sécurité s’appuyant sur des bases scientifiques et participer à la recherche appliquée dans ce domaine
  • Adapter ses pratiques et son organisation pour mieux impliquer le/la patient-e dans sa prise en charge.
  • Savoir communiquer et développer une approche sécurité dans des équipes interprofessionnelles

Programme

5 modules sur 6 mois:

  • Sécurité des soins, concept, enjeux, perspectives
  • Système de gestion d’incidents et analyse a posteriori des risques 
  • Analyse a priori des risques
  • Culture de la sécurité, Just Culture, gestion de crise
  • Leadership et interprofessionnalité

Direction

Prof. Manuela EICHER, Institut universitaire de formation et recherche en soins (IUFRS), Université de Lausanne et Prof. Pierre CHOPARD, Service qualité des soins, Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), Université de Genève

Coordination

Marilina CAMPOLO CARLUCCIO, Université de Genève et Gaëlle DESSARD CHOUPAY, Hôpitaux universitaires de Genève

Diplôme délivré conjointement par

Université de Genève, Université de Lausanne

Partenariat

Hôpitaux Universitaires de Genève, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois, Fédération des Hôpitaux Vaudois

Accréditation

FMH et FPH

Evaluation

Les modalités d’évaluation peuvent varier selon les modules et les enseignants: examen écrit, rapport individuel ou de groupe, validation de e-learning. Une participation active aux enseignements et aux activités collaboratives est exigée.

Méthodes d'enseignement/modalités pédagogiques

  • Enseignement interactif interprofessionnel favorisant la réflexion entre pair-es et avec les intervenant-es
  • Lectures d'articles ou de documents avant les modules, en français et en anglais
  • Alternance d’exposés théoriques, de débats, d’études de cas et d’exercices pratiques individuels ou collaboratifs
  • Classe inversée pour certains modules: l'essentiel des enseignements théoriques est amené avant le début du module de façon à libérer le temps en présence pour mettre en oeuvre ces enseignements théoriques au travers de cas pratiques et répondre aux questions
  • Pédagogie par projet: les participant-es seront fortement engagé-es dans la démarche de formation avec l’élaboration d’un projet d’amélioration de la qualité en lien avec leur pratique professionnelle
  • Tutorat pendant la formation
  • Ensemble des ressources en ligne sur une plateforme de formation

Titre obtenu

Le Certificat de formation continue en sécurité des soins / Certificate of Advanced Studies in Patient Safety est délivré conjointement par l’Université de Genève et par l’Université de Lausanne lorsque le /la candidat-e a suivi régulièrement les enseignements et a répondu aux exigences d’évaluation des modules et du travail de fin d’études.

Conditions d'admission

Peuvent être admises comme candidates au programme d’études, les personnes qui:

  • sont titulaires d’une maîtrise universitaire, d’une licence universitaire, d’un baccalauréat universitaire, d’un master ou d’un Bachelor d’une Haute École spécialisée ou d’un titre jugé équivalent 
  • et peuvent témoigner d’une expérience professionnelle à plein temps ou son équivalent à temps partiel d’au moins 2 ans dans le domaine de la santé 
  • et ont obtenu, si la participation à la formation se fait sur leur temps de travail, l’autorisation écrite de participation ainsi que l’accord de financement de leur employeur/euse. Le/la participant-e doit faire cette demande à son employeur/euse, selon les procédures en vigueur dans son institution

Comité directeur

  • Prof. Arnaud CHIOLERO, médecin, directeur du Laboratoire de santé des populations (#PopHealthLab), Université de Fribourg et Observatoire valaisan de la santé (OVS)
  • Dr Antoine GARNIER, médecin cadre, Service de médecine interne et Direction médicale, Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV)
  • Mme Sandra MERKLI, directrice des soins, Hôpitaux universitaires de Genève (HUG)
  • Prof. Jérôme PUGIN, médecin-chef du Service des soins intensifs, HUG, chef du Centre de recherche clinique, Faculté de médecine, Université de Genève
  • M. Rodolphe ROUILLON, directeur général, Hôpital de Lavaux
  • Dr Philippe SCHALLER, Réseau Delta, Arsanté, organisation en soins
  • Dr Pierre TURINI, directeur de l’Institut Central des Hôpitaux; coordinateur médical pour la qualité des soins et la sécurité des patients, Hôpital du Valais

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.