DAS Gestion culturelle 2021

Valorisant une approche interdisciplinaire, ce DAS permet aux participant-es de développer les compétences pour concevoir, gérer et évaluer un projet culturel.

Informations

Période

septembre 2021 - septembre 2023
30 Crédits ECTS
350 Heures enseignement en présence
50 jours sur 20 mois

Langue

Français

Format

En présence – basculement en ligne en cas de nécessité

Renseignements

Cristela ALVES
+41 (0)21 693 71 36
cristela.alves(at)unil.ch

Lieu

Lausanne

Inscriptions

Délai d'inscription

5 mars 2021

Finance d'inscription:

CHF 9'800.-

Contribution aux ODD

Objectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous Objectif 11 : Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable

Objectifs

  • Renforcer ses compétences en management et acquérir des outils de gestion
  • Connaître la nature, les enjeux et les mécanismes de la culture sous ses différentes facettes (politiques, légales, économiques, sociologiques et artistiques)
  • Cerner les enjeux généraux des tendances esthétiques, politiques et économiques, les spécificités des différents champs artistiques et intégrer les changements en cours
  • Approfondir sa connaissance des politiques culturelles suisses et européennes
  • Construire et défendre un projet culturel sur la base d'une vision stratégique claire
  • Définir des objectifs et savoir les communiquer
  • Aborder les principes relatifs à une bonne gouvernance et une gestion saine
  • Préciser son rôle et son positionnement en tant que gestionnaire culturel, en trouvant un équilibre entre les paramètres artistiques, politiques et économiques
  • Étudier et approfondir, dans le cadre de son travail de fin d’études, une réflexion sur un sujet ouvrant de nouvelles perspectives et élaborer un projet de développement

Public

Professionnel-le actif/ve dans les domaines suivants: institutions, associations actives dans le domaine artistique ou culturel, organismes indépendants, administrations publiques ou organisations privées (collectivités publiques, fondations, institutions de formation, etc.), industries créatives (film, média, design, graphisme, etc.), secteurs connexes (marketing, sponsoring, etc.)

Programme

10 modules répartis en 2 domaines:

Politiques et pratiques du champ culturel (5 modules, 11 ECTS )

  • Module 1:  Politique de la culture
  • Module 2: Droit de la culture
  • Module 3: Sociologie de la culture
  • Module 4: Économie de la culture
  • Module 5: Domaines artistiques

​Management de projets culturels (5 modules, 11 ECTS)

  • Module 6: Vision d’entreprise et stratégie de développement
  • Module 7: Marketing et consommation des arts et de la culture; promotion et communication
  • Module 8: Financement d'un projet culturel; montage financier
  • Module 9: Gestion responsable de projet et conduite d’équipe
  • Module 10: Comptabilité et contrôle de gestion

Travail de fin d’études (8 ECTS).

Direction

Prof. Frédéric ELSIG, Faculté des lettres, Université de Genève et Prof. Stéphanie MISSONIER, Faculté des HEC, Université de Lausanne

Coordination

Ana RODRIGUEZ et Marie THORIMBERT, Université de Lausanne

Diplôme délivré conjointement par

Université de Genève, Université de Lausanne

Partenariat

Association romande technique organisation spectacle (ARTOS)

Description

Saisir les enjeux actuels des politiques culturelles pour mieux se positionner et agir

  • Définitions et concepts en politique de la culture
  • Politiques culturelles européennes et internationales
  • Politiques culturelles en Suisse (commune, canton et Confédération) et secteur privé
  • Mise en œuvre stratégique et opérationnelle de politiques culturelles

Description

Comprendre les mécanismes juridiques pour élaborer un cadre de travail adéquat

  • Notions générales en droit et cadres légaux (lois, code des obligations)
  • Structures juridiques dans le domaine de la culture (fondation, association, Sàrl)
  • Droit d’auteur-e et propriété intellectuelle, cadre juridique des sites internet
  • Droit des créateurs/trices et des interprètes: de la naissance à l’exploitation des œuvres
  • Droit contractuel et droit du travail (assurances, contrats, prévoyance professionnelle des artistes)

Description

Intégrer les enjeux sociologiques pour gérer avec efficience le secteur culturel

  • Définitions et concepts en sociologie de la culture
  • La production artistique et culturelle (métiers de l'art et catégories socio-professionnelles)
  • La réception et les publics de la culture (comportements, statistiques, parcours de spectateurs/trices)
  • La médiation culturelle

Description

Connaître les approches économiques pour combiner avec pertinence les financements privés et publics

  • Définitions et concepts en économie de la culture (approches économiques, poids économique de la culture)
  • Modèles économiques du secteur culturel (marché de l’art, arts vivants et industries culturelles et créatives)
  • Industries culturelles (cinéma, musique et livres), économies créatives (graphisme, design, mode, etc.)

Description

Connaître les tendances esthétiques et les spécificités disciplinaires pour construire des options stratégiques

  • Théories esthétiques et tendances artistiques contemporaines
  • Arts de la scène (danse, théâtre et performance)
  • Arts visuels (art, sculpture, photo, art digital)
  • Musique (classique et actuelle)
  • Cinéma, cultures digitales, jeux, nouvelles tendances

Description

Acquérir les outils méthodologiques pour le management d’une organisation culturelle

  • Analyser sa situation et les enjeux liés à son avenir
  • Faire la synthèse de ses caractéristiques en termes de compétences distinctives, forces et faiblesses, avantages concurrentiels
  • Prendre des décisions stratégiques (diversifier, soustraiter, s’allier, etc.) en les traduisant en plans d’action
  • Mettre en place un contrôle interne et disposer d’indicateurs en termes d’efficience et de qualité
  • Analyser son activité professionnelle d’un point de vue stratégique
  • Communiquer clairement et défendre son projet lors d’une présentation

Description

Comprendre la consommation des produits et services culturels

  • Élaborer un plan de marketing culturel
  • Organiser les relations publiques et communiquer avec les médias
  • Promouvoir des projets culturels

Description

Acquérir les mécanismes financiers propres à la gestion culturelle

  • Comprendre la logique des différent-es partenaires financiers/ères, publics et privés (mécènes, sponsors)
  • Entreprendre une recherche de financement et créer des montages financiers adéquats et novateurs

Description

Comprendre la démarche et acquérir les outils méthodologiques de gestion de projet

  • Saisir l’aspect complexe, innovant et socio-organisationnel de la gestion de projet en tenant compte des contraintes et des singularités du projet
  • Étudier la faisabilité et analyser les risques inhérents à son projet
  • Être capable de lancer, de planifier et de conclure un projet

Saisir les défis de la gestion des ressources humaines

  • Comprendre les aspects liés à la conduite responsable d’équipe: fixer les objectifs, évaluer les résultats, organiser le travail, gérer les conflits et entretenir la motivation
  • Saisir les enjeux du leadership: constituer une équipe, la conduire et accompagner ses phases d’évolution, responsabiliser les partenaires

Description

Acquérir les notions de base de comptabilité et du contrôle de gestion ainsi que les notions de comptabilité analytique

  • Décrypter, analyser, interroger l’information comptable et financière
  • Savoir élaborer un plan financier selon les normes comptables en vigueur
  • Acquérir les notions de base en matière de TVA

Evaluation

Les participant-es rédigent un travail individuel en exploitant les acquis de la formation et en menant des recherches personnelles. Celui-ci porte
sur l’analyse d’un projet culturel personnel et motivant. Il comporte une étude d’opportunité et une étude de faisabilité. Chaque participant-e
est encadré par un-e directeur/trice de mémoire. La soutenance se déroule en présence du/de la directeur/trice et d’un-e expert-e.

Méthodes d'enseignement/modalités pédagogiques

La formation associe les concepts et les outils de gestion aux pratiques professionnelles et aux réalités culturelles. Offrant un espace interactif d’apprentissage et d’échanges, elle met à contribution les compétences et spécificités des participant-es.

Conditions d'admission

  • Expérience professionnelle d'administration de projets culturels d'au minimum trois ans

Comité directeur

Direction

  • Prof. Frédéric Elsig, Faculté des lettres, Université de Genève
  • Prof. Stéphanie Missonier, Faculté HEC, Université de Lausanne

Membres

  • Sophie Bech, responsable des métiers administratifs d’artos, association romande technique organisation spectacle, Lausanne
  • Pascale Dalla Piazza, adjointe scientifique UNIL, Formation Continue UNIL-EPFL
  • Jean-Marc Genier, producteur et expert culturel OIF
  • Sophie Huber, directrice du Centre pour la formation continue et à distance (CFCD), Université de Genève
  • Nadia Keckeis, directrice, Service écoles et sport, art, citoyenneté, Genève
  • Thierry Luisier, secrétaire général de la FRAS, Fédération romande des arts de la scène
  • Anne-Catherine Sutermeister, cheffe du Service de la culture de l’État du Valais

Coordination

  • Ana Rodriguez et Marie Thorimbert, chargées de l'organisation du programme, Formation Continue UNIL-EPFL

Nombre de participant-es

Max. 26 participant-es

Horaires d'enseignement

Lundi 9h-17h

Intervenant-es : Politiques et pratiques culturelles

  • Françoise Benhamou, économiste, professeure à l'Université Paris X-Nanterre
  • Marie-Thérèse Bonadonna, cheffe du Service de la culture de l’État de Neuchâtel, suivi et direction des travaux
  • Philippe Bischof, directeur de Pro Helvetia
  • Jacques Cordonier, ancien chef du Service cantonal de la culture du Valais, suivi et direction des travaux
  • Olivier Donnat, sociologue, chargé d'études au Ministère de la culture, France
  • Nicole Grieve, responsable pour la Suisse Romande du label Culture inclusive de Pro Infirmis, Berne
  • Sébastien Kessler, id-Geo – bureau en accessibilité universelle, Lausanne
  • Frédéric Martel, écrivain, journaliste sociologue français, Paris
  • Mathieu Menghini, professeur à la Haute École de travail social, Genève
  • Olivier Moeschler, sociologue de la culture, chercheur à l'Université de Lausanne
  • Yves Fischer, directeur suppléant de l’Office fédéral de la culture
  • Antonio Rodriguez, professeur de littérature française, Faculté des lettres, Université de Lausanne, directeur du Printemps de la poésie
  • Anne-Catherine Sutermeister, cheffe du Service de la culture de l’État du Valais
  • Karine Tissot, historienne de l’art et chargée des activités culturelles, CHUV
  • Christoph Weckerle, professeur d’analyse de la culture et communication, Haute École d’art de Zürich
  • Jennifer Wesse Moser, présidente de la Fédération des arts de la rue suisses
  • Professionnel-les actifs/ves dans les institutions et associations culturelles
  • Représentant-es des cantons et communes
  • Représentant-es de la Loterie romande, de la Fondation Leenards
  • Politiques et pratiques culturelles européennes

Intervenant-es : Management de projets culturels

  • Marc Atallah, directeur de la Maison d’Ailleurs et du Numerik Games Festival
  • Laura Aufrère, doctorante Centre d'économie de Paris Nord, Université Paris 13 – Sorbonne Paris Cité
  • Florian Ducommun, avocat, HDC Legal, Lausanne
  • Dina Elikan, doctorante HEC Lausanne, Modèles d’affaires et innovation
  • Michel Etter, directeur Museum Développement, Vevey
  • Patrick Gyger, directeur général de la Fondation Plateforme 10, Lausanne
  • Mathieu Jaton, directeur général du Montreux Jazz Festival
  • David Jaussi, directeur administratif et financier de l’OSR, Genève
  • Serge Leuenberger, cabinet de TVA, Genève
  • Yan Luong, consultant et chargé de cours académique en communication digitale
  • Eric Mermod, juriste MyMusicRights Sàrl, Lausanne
  • Stéphanie Missonier, professeure en gestion de projet, HEC, Université de Lausanne
  • Gabriel Morosoli, consultant en formation, conseil et coaching en entreprise, Genève
  • Guido Palazzo, professeur éthique et management, HEC, Université de Lausanne
  • Ana Rodriguez, chargée de l’organisation du programme, Lausanne
  • Cécile Roten, cheffe du Service de la culture de la Ville de Vevey
  • Albane Schlechten, directrice FCMA, Fondation chanson et musiques actuelles
  • John Voisard, directeur général, Théâtre populaire romand, La Chauxde-Fonds
  • Professionnel-les des différents secteurs culturels

Contribution aux ODD

Objectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous Objectif 11 : Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.