Archives

Une doctorante de la FTI primée à la finale de Ma Thèse en 180 secondes

Doctorante à la Faculté de traduction et d’interprétation, Marie-Hélène Girard a remporté le troisième prix de la finale suisse du concours Ma Thèse en 180 secondes, qui s’est déroulée le jeudi 7 juin à Fribourg.

En tout, 16 doctorantes et doctorants issus de 6 hautes écoles suisses s’affrontaient sur scène devant un public d’environ 700 personnes. Leur défi consistait à vulgariser et présenter leur sujet de thèse en trois minutes chrono, avec clarté, efficacité et de façon ludique, le tout armés d'une seule diapositive.

Marie-Hélène Girard poursuit des études de doctorat en traductologie à la Faculté de traduction et d'interprétation de l'UNIGE. Elle s’intéresse en particulier au domaine encore peu exploré de la traduction du droit international pénal. Dans le cadre de son doctorat, elle cherche à savoir à quel point ce droit et son langage se transforment au fil de leur articulation et traduction à l'échelle mondiale.

Outre ses recherches doctorales, Marie-Hélène est traductrice agréée au Canada, chargée d'enseignement à l'Université de Montréal et membre du groupe Transius de l'UNIGE, un groupe d'études en traduction juridique et institutionnelle.

mhgirard-prixsuisse.png

11 June 2018
  2018