Actualités (Accueil)

Une start-up pour des livraisons écologiques en circuit-court

2021.09_oVo.png


Intitulé oVo, ce projet est l’épopée de Olivier Starkenmann, diplômé 2014 de Bachelor en gestion d’entreprise à la GSEM, et deux de ses amis, Loïk Emery et Felipe Barakat, qui ont souhaité apporter une solution de mobilité douce pour nettoyer la logistique des livraisons de proximité et favoriser les circuits-courts.

Alors que le nombre de livraisons a explosé ses dernières années, a fortiori dans le contexte de la pandémie, oVo souhaite décarboniser la logistique du dernier kilomètre en rassemblant les marchandises destinées à la livraison dans des micro-dépôts en périphérie genevoise. Des vélos cargos sillonnent ensuite la ville pour effectuer les livraisons de plusieurs fournisseurs différents grâce à des itinéraires optimisés.

« L’idée est venue de Loïk, un ami rencontré à l’Université », explique Olivier Starkenmann. Tous deux avaient envie de monter un projet ensemble, conforme à leurs valeurs et façon de vivre, qui soit implanté à Genève, leur ville d’origine. De son aventure d’entrepreneur, Olivier retient l’importance de travailler en équipe, d’avoir des intérêts alignés, et une foi inébranlable en son projet, cruciale pour faire face aux difficultés.

« Depuis le début, notre idée a reçu du soutien, c’est un projet qui parle aux gens, le retour est positif », se réjouit-il. Alors qu’elle vient de fêter sa première année d’existence cet été, la start-up est bien partie pour contribuer à améliorer la vie urbaine. Toute l’équipe d’oVo fait d’ailleurs partie du réseau Smart Geneva qui rassemble celles et ceux qui œuvrent pour que l'innovation soit au service de la durabilité et de la qualité de vie à Genève.


> Pour découvrir oVo : https://ovo.earth

14 septembre 2021
  Actualités (Accueil)
   AACSB-logo-member-color-RGB.png        AMBA-logo-Acc-Colour.gif          EFMD-NewLogo2013-HR_colours.png        

prme-stacked-solid-rgb.png 
  GBSNLogo.png