2020

"Initiative de limitation: vers la fin des Accords bilatéraux ?" Table ronde · 18 septembre 2020

La participation à l’événement est soumise à une  inscription obligatoire et préalable.

Les personnes non inscrites ne seront pas admises à la table-ronde.

Lien du formulaire d'inscription: https://formulaire.unige.ch/outils/limesurvey3/index.php/289772?lang=fr


Diffusion en direct - Live Streaming vidéo

L’événement sera retransmis en direct.

"Initiative de limitation: vers la fin des Accords bilatéraux ? "

Débat  autour de la votation du 27 septembre sur l’initiative « Pour une immigration modérée »

Le 27 septembre, la population suisse est appelée à voter sur l’initiative de l’UDC intitulée « Pour une immigration modérée (initiative de limitation)». Celle-ci prévoit principalement la dénonciation de l’Accord sur la Libre circulation des personnes avec l’Union européenne. Elle implique également une remise en cause de l’ensemble des Accords bilatéraux 1 du fait d’une « clause guillotine » qui pour rappel, donne à l’UE un droit de rétorsion en cas de non-respect de l’accord sur la Libre circulation.

Selon l’UDC, le lancement de cette initiative résulte de la non application de sa précédente initiative (intitulée « Contre l’immigration de masse ») qui avait été acceptée par le peuple suisse en février 2014.

Dans son argumentaire, l’UDC souligne les méfaits engendrés par la libre circulation des personnes avec l’UE et elle relativise les avantages économiques des Accords bilatéraux. De plus, elle estime que l’UE est trop dépendante de la Suisse pour oser prendre le risque de représailles.

Au contraire, les opposants à l’initiative, pratiquement toutes les autres forces politiques, économiques, syndicales et intellectuelles mettent en avant les avantages économiques et sociaux engendrés par la libre circulation des personnes. En cas d'acceptation de cette initiative, ils prédisent une grave crise politique avec l’UE du fait de la « clause guillotine » et pour les universités, un risque d'exclusion des programmes de recherche et d’échange, comme cela avait déjà le cas ces dernières années.

Le programme de cette soirée propose un double éclairage, académique et politique, qui tient compte à la fois de la très grande complexité du dossier Suisse-Europe et également du contexte international (Brexit).

Lieu

Uni Dufour, auditoire U300

Programme

18h30  

Mots d’accueil

Prof. Brigitte Galliot, vice-rectrice de l'Université de Genève
18h35  

Éclairage sur les relations Suisse-Union européenne

Prof. René Schwok, Global Studies Institute de l'Université de Genève
18h45  

 Débats

  • M. Yves Nidegger (conseiller national, UDC)
  • Mme Ada Marra (conseillère nationale, PS)
  • M. François Schaller (journaliste, ancien rédacteur en chef de PME Magazine et de L’Agefi) 
  • M. Michel Matter (conseiller national, Vert’libéraux)

Modération: M. Cenni Najy (foraus)

 19h30  

Questions

étudiants, public
 20h00  

Conclusions

 

Cet événement est organisé en coopération avec le think tank de politique étrangère suisse foraus.

3 septembre 2020
  2020