Services à la Cité

UN75 Project

image001.png

Next step: be the change! Contribute to the UN Youth Charter.

The team of the UNIGE lead by Eva Luvisotto, Thibault Fehlmann, Jérôme Lanci and Nicolas Amez-Droz has set-up a working program that could lead to the adoption of an UN Youth Charter by 2021. In short, it’s  a  new generation’s vision of renewed multilateralism. Their policy brief entitled  “A Call for a Youth International Assembly“ which clarifies the different perspectives to elaborate the UN Youth Charter should lead to the UN Youth Assembly in April 2021 in Geneva.

virtual conversation on Multilateralism in the time of COVID-19

24 Apr 2020

Intervention de Eva Luvisotto à 1:07:00.

On the International Day of Multilateralism and as part of the UN75 initiative, the UN Office at Geneva hosted a virtual conversation on Multilateralism in the time of COVID-19, organized in cooperation with the Graduate Institute of International and Development Studies, the University of Geneva and Foraus.

Speakers: UN Geneva Director-General Tatiana Valovaya, IPU Secretary-General Martin Chungong, CERN Director-General Fabiola Gianotti, ILO Director-General Guy Ryder, ITU Secretary-General Hualin Zhao, and EBU Director-General Noel Curran.

 


News

Publication Facebook

26.06.2020

29.05.2020

Rencontre avec Eva Luvisitto, de l’Université de Genève (UNIGE). Avec deux autres étudiants, elle propose la création d’une Assemblée internationale de la jeunesse pour repenser le multilatéralisme de demain.
(à partir de min. 5:45)

Pour une Assemblée internationale de la jeunesse en 2021 à l’ONU

Le Temps, 19.05.2020

OPINION. Face à la crise du Covid-19, quatre étudiants du Global Studies Institute de l’Université de Genève appellent à la convocation d’une Assemblée internationale de la jeunesse en avril 2021 à l’ONU. Dans le cadre de leur cours de gestion de projets du professeur Frédéric Esposito, ils se sont interrogés sur le rôle du multilatéralisme.

Vers un multilatéralisme citoyen?

Le Temps, 19.05.2020

Le 24 avril dernier, lors d'un dialogue en ligne avec plusieurs hauts responsables onusiens et d'autres organisations de la Genève internationale, des étudiant-es du Global Studies Institute et de l'UNIGE ont appelé à un multilatéralisme plus diversifié.
Lire l'article en pdf