ACCUEIL

Annonce du décès de Bernard Roussel

L’Institut d’histoire de la Réformation a la profonde tristesse de faire part du décès de Bernard Roussel survenu dans la nuit du 31 mars 2021. Directeur d'études émérite à l'École Pratique des Hautes Études, section des sciences religieuses, Bernard Roussel s’est imposé comme l’un des spécialistes les plus renommés de l’histoire des Réformes et a co-édité les œuvres de Calvin dans la Pléiade. Ses recherches, toujours novatrices et fécondes, vont de l’histoire de l’exégèse à l’anthropologique historique. Elles portent notamment sur Martin Bucer et l’école rhénane d’exégèse, les écrits, commentaires et traductions bibliques, les institutions, rites et culture des Églises réformées. Il a co-dirigé plusieurs ouvrages de référence qui ont fait date, dont Olivétan, traducteur de la Bible (Paris 1987), Le Temps des Réformes et la Bible (Paris 1989) et Coexister dans l’intolérance : l’Édit de Nantes (Genève 1998). Bernard Roussel a entretenu des liens étroits avec l’Institut d’histoire de la Réformation où il a été maître-assistant de 1973 à 1975, et avec lequel il a également organisé à Genève en 1997 une journée d’étude consacrée à Pierre Viret (BSHPF, 144/4, 1998). Nous nous souviendrons de son esprit clairvoyant, de sa grande humanité, et de son immense générosité intellectuelle.