L'équipe

Sonia Solfrini

Photo
Sonia Solfrini

Candoc

Phil 021
+41(0)22.379.71.40
Courriel

Depuis le mois de mars 2023, Sonia Solfrini est boursière FNS et collaboratrice du volet numérique du projet SETAF. Elle est candidate au doctorat à l’IHR (Institut d'Histoire de la Réformation) et à la faculté des lettres de l'université de Genève.

Elle prépare son projet de thèse sous la direction de Daniela Solfaroli Camillocci (IHR) et Béatrice Joyeux-Prunel (DH-UNIGE), et sous le co-encadrement de Simon Gabay (DH-UNIGE). Sa thèse, intitulée « L’Œuvre de Matthieu Malingre. Questions de style dans l’espace réformé romand », porte sur la production littéraire de l'un des auteurs du « groupe de Neuchâtel », un réseau de prédicateurs évangéliques réunis autour de Guillaume Farel à partir des années 1530. Son travail entend tenir compte des évolutions qu’ont connu, ces dernières années, les approches computationnelles du texte. Comme le français du XVIe siècle est moins bien couvert que d’autres états de langue par les outils informatiques à disposition, l’établissement de nouveaux protocoles de recherche sera l’un des défis de son travail, à la croisée entre la littérature de la Renaissance, l’histoire de la Réforme et les humanités numériques.

Sonia a étudié à Vérone, Tours et Paris. Elle a obtenu son master en Langues et littératures comparées à l’université de Vérone avec un mémoire intitulé « Costellazioni francesi : il fondo cinquecentesco della biblioteca Queriniana di Brescia », sous la direction de Rosanna Gorris Camos. Dans le cadre de son master, elle a travaillé en tant que stagiaire à la base des données du projet DUBI (Du Bellay et l’Italie).

Ses publications accessibles en ligne sont disponible sur HAL.