RECHERCHE

Thèses en cours

THÈSES EN PRÉPARATION SOUS LA [CO-]DIRECTION DE PROFESSEURS DE L'IHR

 

Jade Sercomanens, «Les polices du corps féminin : constructions politico-religieuses de la virginité et de la maternité entre Renaissance et Réforme, 1488-1589 (France et espace romand)» (Faculté des lettres, Université de Genève), sous la co-direction de Daniela Solfaroli Camillocci et de Jan Blanc (Université de Genève, Faculté des lettres), et en cotutelle avec l’Université de Paris IV-Sorbonne, sous la direction de Denis Crouzet.

Hadrien Dami, «La place éditoriale genevoise dans la circulation des idées religieuses et politiques en Europe (1598-1679)», sous la co-direction de Daniela Solfaroli Camillocci et de Mario Infelise (Università Ca’Foscari, Venise).

Seraina Berger, «Religious Vocation and Medical Profession. The Reformation Worlds of Alexander Seitz (c. 1470–1545)», sous la direction d'Ueli Zahnd (IHR) et de Jan-Friedrich Missfelder (Université de Bâle, Département d'Histoire).

Alain-Cyril Barioz, «Le mépris du monde dans la littérature calviniste du second XVIe siècle», (Université Paris-Sorbonne) sous la co-direction de Denis Crouzet (Université Paris-Sorbonne) et de Paul-Alexis Mellet.

Delphine Naomi Conzelmann, «Authority as Life and Practice in the Works of William of St. Thierry» (Universität Basel), sous la co-direction de Ueli Zahnd et de John Slotemaker (Fairfield University, CT).

Manon Gac, «Religion, violence politique et rhétorique au XVIe siècle : les pamphlets d’Artus Désiré au sein de la controverse religieuse» (Centre d’études supérieures de la Renaissance, Tours), sous la co-direction de Florence Alazard (Centre d’études supérieures de la Renaissance, Tours) et de Paul-Alexis Mellet.

Gabriel Müller, «Motion in Crisis. The Place of the Moving Thing in Anti-Aristotelian Natural Philosophies of the 1620s» (Universität Basel), sous la co-direction de Ueli Zahnd, Gunnar Hindrichs (Basel) et Christoph Lüthy (Nijmegen).

Silvine Bonnigal, «Marie Stuart ou l’altérité incomprise», sous la direction de Paul-Alexis Mellet.

Gaulthier Lafferrière, «Johann Sebastian Bach à Leipzig, identités nationale et religieuse dans la musique sacrée (1723-1750)», sous la direction de Paul-Alexis Mellet.

Marino Lambiase, «Les discours apologétiques de la monarchie au lendemain du massacre de la Saint-Barthélemy: vers la construction de l’absolutisme royal», sous la direction de Paul-Alexis Mellet.