Piera Dell'Ambrogio

Nurse, psychologue et criminologue, je dirige l’Observatoire de la vie étudiante (OVE) depuis sa création en 2005 et fonctionne comme référente psychologique de la cellule de crise de l’UNIGE.
Rattaché à la Division de la formation et des étudiant-es (DIFE) et inséré dans des groupes de recherche internationaux, l’OVE remplit deux missions: produire des connaissances sur le monde étudiant et apporter une expertise et une aide à la décision en matière de politiques estudiantines. Il s’applique à cerner, par le biais de l’enquête longitudinale et de sondages ponctuels, les facteurs déterminant les diverses conditions de vie et d’études et restitue le savoir qu’il développe aux différents services et entités intéressés par ces problématiques. Le pragmatisme prévaut dans la traduction des résultats, pour permettre le développement de la qualité de l’expérience universitaire.