Séminaires pratiques

Fiche de Projet
Réalisé par : Ido Zamberg
Membres : Jocelyne Haouisé; Eduardo Schiffer
Contact : ido.zamberg@unige.ch
Cours : Entraînements aux compétences cliniques
Cursus : Bachelor Master
Nombre d'étudiant-es : 300 - 500
Innovations utilisées :
Impliquer dans la Recherche
Développer des compétences
Problématique :
Responsabiliser
Faculté : Médecine
Description du Projet
Situation de départ

L’enseignant a fait le constat qu’à la suite d’un cours magistral, l’ensemble des contenus proposés aux étudiant-es n’étaient pas toujours compris par ces derniers/ères. Cependant, les étudiant-es ne sont pas toujours à l’aise pour demander des précisions aux enseignant-es qui peuvent parfois impressionner du fait de leur statut. En outre, les compétences cliniques, comme toute compétence, nécessitent répétition et entrainement. Pour pallier cette situation, il a mis en place un système de séminaires sous la responsabilité d’étudiant-es de master à destination des étudiant-es de bachelor, partant du constat que les étudiants moniteurs dont le cursus est récent connaissent parfaitement le niveau de connaissance des étudiants en bachelor et le niveau de compétence attendu.


Mise en place et déroulement du projet

Les séminaires d’entraînements aux compétences cliniques (ECC) sont proposés aux étudiant-es afin qu’ils/elles puissent s’exercer à l’anamnèse médicale, à l’examen physique, ainsi qu’aux gestes techniques et d’urgences. Deux types de séminaires sont proposés: les ECC de sémiologie et les ECC de gestes techniques et d’urgences. Les premiers permettent d’exercer les techniques d’anamnèse et d’examen physique enseignées dans les séminaires de base. L’enseignement des gestes techniques et d’urgences se fait sous forme d’un programme de formation pratique longitudinal, s’étendant sur les 2e et 3e années bachelor et la 1re année master. Le but de ce programme est de permettre aux étudiant-es de pratiquer leurs compétences cliniques plusieurs fois avant de débuter leurs stages cliniques.

Les séminaires se déroulent en petits groupes de 8 à 10 étudiant-es de bachelor sous la responsabilité d’un-e étudiant-e moniteur/trice (1re ou 2e année de master) spécialement formé-e, engagé-e à 10 % en tant qu’assistant-e de recherche. Avant chaque séminaire, ils/elles suivent une formation avec le spécialiste du sujet et établissent des scénarios. Ce « répétitoire » avec l’enseignant responsable permet aussi au groupe des moniteurs d’harmoniser leurs interventions futures et de délivre le même message sur les points essentiels à retenir. Ces échanges en petit groupe de moniteurs/trices représente un moment privilégié pour eux/elles. Des supports didactiques sont mis à leur disposition. Ils leur servent de guide pour animer les entraînements. Ils sont constitués d’un jeu de rôle et de priorités d’apprentissages pour l’anamnèse et l’examen physique. Ils/elles sont également supervisés par un-e médecin du programme des compétences cliniques.

Ces séminaires se déroulent dans un espace dédié, une salle de consultation dans l’espace des compétences cliniques aux HUG. Les étudiant-es posent des questions et pratiquent sur un aspect spécifique. Ces séminaires sont source d’échange de contenus et de pratiques, mais aussi de discussions informelles entre étudiant-es. Comme parfois le contenu du séminaire de base n’est pas intégré par les étudiant-es, ces séminaires sont l’occasion de revoir ces contenus de façon privilégiée avec un pair. Il est également plus facile de poser des questions à ce pair qu’à l’enseignant-e, plus aisé de s’exprimer et de faire des erreurs.

Les séminaires ne sont pas notés, mais ils constituent une préparation aux stations formatives (voir projet) et à l’examen qui attend les étudiant-es en 3e année. La participation à ces séminaires est cependant obligatoire puisqu’elle constitue la validation de cet enseignement.


Retour et conseils sur la mise en place d'un tel projet

L’enseignant souligne que ce cours a beaucoup de succès auprès des étudiant-es que ce soit les étudiant-es de bachelor ou les moniteurs/trices. Chaque année, une offre d’emploi pour les postes de moniteurs/trices est publiée à destination des étudiant-es de master. L’enseignant reçoit de nombreux dossiers de candidature parmi lesquels il en sélectionne 12. Il précise que la sélection s’opère sur dossier avec des critères objectifs de motivation et de performances académiques.

L’enseignant insiste sur le fait qu’il est primordial d’accorder une attention particulière à la formation des moniteurs/trices mais aussi à leur encadrement et suivi. Une infirmière est disponible pour répondre à leurs besoins, les aider dans la gestion du matériel. Un groupe WhatsApp a été créé pour qu’ils/elles puissent discuter et échanger entre eux/elles. Les enseignant-es restent également très disponibles pour répondre à leurs besoins.


Avis des étudiant-es

La proximité entre les moniteurs et les étudiants a été appréciée car elle a permis de mettre à l’aise dans un cadre de Peer-teaching. 

"J’ai pu l’expérimenter à la fois en tant qu’étudiant suivant les entrainements, et aussi en tant que moniteur. C’était très avantageux de pouvoir suivre certain-e-s- étudiant-e-s sur toute l’année. Ils pouvaient ainsi parfois poser des questions sur des points restés peu clairs lors des derniers ECC" - Thomas Demaurex

L'harminosation des connaissances pour les étudiants, grâce aux documents à disposition sur le site des compétences cliniques, l’application Head To Toe, ainsi que les formations données aux moniteurs ECC qui donne ainsi un message commun à tous les étudiants sont également des éléments soulevés par les étudiants comme favorisant l'apprentissage. Plusieurs étudiant-e-s ont fait part que, lors de leurs séances de formations avec les spécialistes, le contenu pouvait fortement varier. Cela leur a donc permis d’acquérir les fondamentaux et de les guider vers les ressources à disposition.

Des séances de répétitions pour la préparation aux stations formatives et aux ECOS, parfois assez espacées des séances de formations avec les spécialistes, ont permis une bonne consolidation du contenu.

Des explications directes sur les objectifs d’apprentissages pour ces stations formatives et les ECOS ont permis aux étudiants de clairement comprendre ce qui était attendu d'eux pour leur stations formatives et de distinguer l'accessoire de l'essentiel. Ils comprennent également que les autres informations leurs sont données pour leur cursus ultérieur et leur pratique durant les stages. Les étudiants ont aussi apprécié la qualité des formations et la grande disponibilité des enseignant-e-s qui répondaient volontiers à leurs questions. Ceci a permis de créer un climat de confiance également lors des séances de formations pour les moniteurs.

Fichiers multimédias annexes