Projets

Vidéo recherche

Fiche de Projet
Réalisé par : Rovena Troqe
Contact : Rovena.Troqe@unige.ch
Cours : Communication interculturelle
Cursus : Bachelor
Nombre d'étudiant-es : 50 - 100
Innovations utilisées :
Faire réaliser une vidéo, un podcast
Problématique :
Faire créer
Faculté : FTI
Description du Projet
Situation de départ

L’enseignante de ce cours, en plus de donner les bases théoriques de sa discipline sur la communication interculturelle et la médiation linguistique, souhaitait également que les étudiant-es puissent mettre en pratique cette thématique dans divers contextes professionnels et de vie quotidienne.

Pour ce faire, l’enseignante propose aux étudiant-es qui le souhaitent de se plonger dans une activité de recherche plus concrète et créative en se lançant dans la création d’une vidéo. 


Mise en place et déroulement du projet

Avant certaines séances de cours, l’enseignante met en ligne un SpeakUp sur l’objet traité. Les étudiant-es peuvent ainsi se voir demander par exemple « Vous considérez-vous bilingue ? ». Ces SpeakUp permettent de débuter le cours en faisant état des connaissances des étudiant-es ou parfois de faire une pause au milieu de la théorie pour lancer une discussion.

Pendant chaque séance de cours, l’enseignante propose un exposé d’entre 20 et 30 min de théorie. Cette présentation est illustrée par des articles ou des vidéos d’apprentissage. Le plus souvent, les articles sont proposés en format classe inversée et les vidéos diffusées pendant le cours. L’enseignante dédie ensuite un quart d’heure pour reprendre le contenu de l’article lu ou de la vidéo. Les étudiant-es doivent alors l’analyser en groupe et répondre aux questions proposées sur PowerPoint par l’enseignante.

L’évaluation du cours porte sur une thématique de recherche à choix. Les étudiant-es peuvent la choisir de façon libre dans les différents contenus abordés dans les modules du cours. En termes de production, les étudiant-es ont le choix entre produire un rapport de recherche écrit uniquement (qui comptera alors pour 100% de leur note) ou produire un rapport écrit (70%) et une vidéo (30%). La vidéo est donc facultative, il s’agit pour les étudiant-es qui choisissent cette option de présenter leur cas d’étude (problématique, méthode, motivation, problèmes rencontrés…) en 5 min maximum. Le rapport et la vidéo sont évalués à partir d’une grille d’évaluation fournie aux étudiant-es.


Retour et conseils sur la mise en place d'un tel projet

Les étudiant-es sont séduit-es par le format multimédia proposé. Effectuer la vidéo de 5 min en milieu de semestre leur permet de recevoir un feedback intermédiaire avant d’effectuer la rédaction. La réalisation de la vidéo les aide à mieux délimiter leur sujet, mieux le finaliser et obtenir une meilleure note au rapport écrit. 

Dans les années à venir, l’enseignante aimerait proposer à choix le rapport écrit ou la vidéo comme support d’évaluation exclusif. Dans une perspective à long terme, les projets menés par les étudiant-es lors de ce cours pourraient être poursuivis en master. 

L’enseignante souligne que le recours à un matériel technique spécifique n’est pas indispensable. Les étudiant-es parviennent à faire des vidéos d’une qualité correcte avec leurs téléphones portables même si parfois le son peut souffrir du manque d’un microphone. Elle met cependant en garde sur le fait qu’il est nécessaire, pour un-e enseignant-e qui souhaiterait intégrer un format vidéo dans son cours, d’être à l’aise avec la conception de vidéos. Savoir répondre aux questions des étudiant-es nécessite un minimum de formation dans le domaine.


Avis des étudiant-es

« Ce qui me plaît particulièrement, c’est le projet de recherche. Cela change beaucoup des examens sur table et nous permet de mettre notre créativité à l’œuvre, et surtout de choisir un thème qui nous plaît. Je prends énormément de plaisir à faire ce travail, qui m’a permis de réfléchir à de nombreux concepts qui m’étaient inconnus jusqu’à présent. Je trouve que c’est une très bonne idée de nous demander de faire une vidéo de présentation ; au départ, cela me stressait, mais je me suis prise au jeu. C’est une méthode originale. »

« Le cours porte selon moi sur des arguments très intéressants. En outre, la méthode d’évaluation permet de mettre en pratique ses connaissances sous forme écrite et de s’engager en première personne dans les sujets. »

« Les sujets sont intéressants et le concept de dossier en guise d’examen est original et un peu moins stressant qu’un examen sur table. »

Exemple de réalisation
Fichiers multimédias annexes