Futur-es étudiant-es

Mireille Fleury

Porte-parole à l’Office fédéral de l’aviation civile à Berne

fleury

J’ai étudié à l’Université de Genève à la fin des années 1990. Mon choix s’est alors porté sur l’allemand en seconde branche. Le Département de langue et de littérature allemande offrait une grande diversité de thèmes allant de l’allemand médiéval à la littérature moderne, en passant par la linguistique. Comme francophone et non bilingue, ce n’était pas toujours facile de traduire en allemand moderne des textes du VIIIème ou de rédiger des explications de texte. Malgré cela, mon intégration s’est bien déroulée. Facilitée surement aussi par mon travail au sein de la commission mixte du Département.

Si cette formation m’a conduit à découvrir l’Allemagne durant une année d’échange à Göttingen, la maîtrise de la langue allemande m’a donné un atout indéniable dans le cadre de ma carrière professionnelle. Ce que j’ai appris au sein de Département de langue allemande me sert aujourd’hui encore dans ma pratique quotidienne au sein de l’administration fédérale. Même si j’utilise au jour le jour une langue moins littéraire, j’ai aujourd’hui moins d’inhibition à communiquer en allemand. J’arrive même à repérer chez mes collègues suisse-allemands quelques fautes d’accord – particulièrement dans le domaine du génitif. Cet apprentissage a aussi facilité mon implantation à Berne. Une ville que j’apprécie beaucoup !