Unité d'archéologie classique

Alessia Mistretta

Photo
Mme Alessia MISTRETTA

Collaboratrice scientifique II

Courriel


Madame Alessia Mistretta a une formation en philologie grecque et latine, en histoire ancienne, en histoire de l’art et en archéologie grecque et romaine.

Après une licence ès lettres classiques, elle a obtenu une spécialisation à l’Université de Lecce (Italie) avec une première thèse en archéologie classique et médiévale portant sur « Le Temple et le culte de Sarapis à Sabratha (Lybie) ».

Elle a soutenu sa thèse de doctorat en 2012 à l’Université d’Hambourg (Allemagne) sur les « Gymnasien auf Sizilien. Ihre Topographie und Architektur, Identifikation und örtliche Zuordnung der Baukomplexe“ ; où elle repère, répertorie et analyse les complexes architecturaux voués à la transmission du savoir et à la formation athlétique de l’homme grec.

Elle a été nommée chargée de cours à l’Université de Palerme en 2004 en archéologie grecque et romaine, activité exercée sans interruption jusqu’à aujourd’hui dans plusieurs universités d’Italie, d’Allemagne et de Suisse.

Elle assure également, pour des étudiants et des doctorants, des travaux dirigés et des cours magistraux qui portent aussi bien sur les sciences de l’antiquité que, de manière plus spécialisée, sur l’architecture, la topographie et l’urbanisme.

Elle a notamment réalisé diverses études archéologiques et architecturales sur différents sites du pourtour méditerranéen, dont ceux de Lilybée et Solonte en Italie, comme de Sabratha en Lybie.

Ces dernières années, elle s’est concentrée sur l’étude des morphologies liées aux lieux des cultes, et plus généralement à l’archéologie du sacré.

Elle enseigne actuellement à l’Unité d’Archéologie Classique de l’Université de Genève ainsi qu’à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Plus récemment, elle a participé à la conception et au montage de diverses expositions au sein de la Collection des Moulages de l’Université de Genève.

Directrice de recherche et responsable de fouilles, elle a conçu de nombreux projets qui ont été encouragés par plusieurs fondations et institutions. Elle en a assuré la gestion complète, de la conception à la publication des premiers résultats, et jusqu’à la quête de soutiens financiers.

 

Articles scientifiques (aperçu)

 A. Mistretta, A. Mandruzzato: Prolegomeni Lilybaetani in: Mare Internum – Archeologia e culture del Mediterraneo, Vol. 1, Anno 2009, Pisa-Roma 2009, p. 149-157.

N. Bonacasa, A. Mistretta: Il Tempio di Serapide a Sabratha, in: Mare Internum – Archeologia e culture del Mediterraneo, Vol. 3, Anno 2011, Pisa-Roma 2011, p. 83-102.

 N. Bonacasa, A. Mistretta: Sabratha sotterranea: ultime ricerche al Tempio di Serapide, in: M. B. Cocco, A. Gavini, A. Ibba (Hrsg.): L’Africa Romana. Atti del XIX Convegno di Studio (Sassari, 16.-19.12.2010), Rome 2012, p. 345-364.

 A. Mistretta: Il culto delle acque a Lilibeo: Vita e morte di una divinità pagana, in: RIASA – Rivista dell’Istituto Nazionale d'Archeologia e Storia dell'Arte, Nr. 64-65, III Serie, Anno XXXII-XXXIII 2009-2010, Pisa-Rome 2014, p. 37-53.

A. Mistretta: Dalla Paradromis all’Agorà-Ginnasio di Solunto – componenti architettoniche e sintassi topografico-urbanistica, in Mare Internum – Archeologia e culture del Mediterraneo, Vol. 5, Anno 2013, Pisa-Rome 2014, p. 101-119.

 A. Mistretta: Das Emporium von Sabratha (Libyen) und das Forschungsprojekt „Sabratha: de

l’emporion phénicien à la cité romaine“, in: Schweizer Arbeitsgemeinschaft für Klassische Archäologie (Hrsg.): La recherche suisse dans le domaine phénicien et punique: un état des lieux, Bulletin der Schweizer Arbeitsgemeinschaft für Klassische Archäologie, 2014, p. 31-33.

 A. Mistretta, A. Mandruzzato, M. Seifert: Note di archeologia lilibetana. Un primo bilancio delle indagini della missione archeologica delle Università di Palermo e di Amburgo, in Mare Internum-Archeologia e culture del Mediterraneo, Vol. 6, Anno 2014, Pisa-Rome 2015, p. 67-78.

 A. Mistretta: Sabratha: nuove ricerche e scoperte al tempio di Serapide, in: N. Bonacasa (Hrsg.): L’Archeologia del Sacro e l’Archeologia del Culto – Sabratha, Ebla, Ardea, Lanuvio – Sabratha, Atti dei Convegni Lincei, Accademia Nazionale dei Lincei, Roma, 8.-11.10.2013, Edizioni lincee, Roma 2016, p. 107-187.

 A. Mistretta: Il Progetto Lilibeo. Genesi ed evoluzione di un centro punico-ellenistico nella Sicilia nord-occidentale, in: Antike Kunst, Nr. 59, 2016, p. 123 - 131.

 A. Mistretta: Aspetti della devozione e luoghi di culto in un emporio della Tripolitania: il caso di Sabratha, in: Santuari mediterranei tra Oriente e Occidente. Interazioni e contatti culturali, Casa editrice Scienze e Lettere, Rome 2016, p. 543 - 555.

 


Collaboratrices et collaborateurs scientifiques, chercheuses et chercheurs associé-e-s