Unité d'archéologie classique

Aurélie Terrier

Photo
Mme Aurélie TERRIER

Post-doc

2 rue Jean-Daniel Colladon
022 379 02 80
Courriel


Aurélie Terrier a obtenu son doctorat à l’Université de Genève en 2019 pour sa thèse intitulée Le lieudit « Vescovado » dans l’ancienne ville d’Akerentia. Étude archéologique d’un ensemble monumental au cœur de la Calabre. Pour cette recherche elle a pu bénéficier d’un subside Doc.CH du Fond national suisse de la recherche d’une durée de 4 ans.

Auparavant elle avait obtenu en diplôme d’architecture à la Haute Ecole des Arts Décoratifs de Genève en 2004, un bachelor en égyptologie et histoire des religions en 2008 et un master en égyptologie en 2011 à l’Université de Genève.

Ses intérêts et ses recherches portent sur l’architecture antique et médiévale, l’archéologie du bâti, le remploi des matériaux de construction, les problématiques liées au chantier de construction, les nouvelles technologies – humanités numériques, la mise en valeur et la restauration du patrimoine.

Depuis 2014 elle est directrice de fouille de la mission archéologique de l’Université de Genève sur le site d’Akerentia en Calabre. Et depuis 2019 elle a intégré l’équipe franco-germano-égyptienne dirigée par les professeures Fr. Labrique (Université de Cologne) et Sh. Bedier (Université de Ayn-Chams du Caire) en tant que responsable de l’étude architecturale et archéologique du temple de Kom Ombo en Égypte dans le cadre d’un post-doctorat financé par Fond national suisse de la recherche avec une bourse Early Post.doc.

Groupes de recherche

- Axe 5, équipe 3 médiévistes, UMR ArAr 5138 - (Moyen Âge, région AuRA, pratiques archéologiques) : « Territoires »

- Groupe de recherche CNRS GDR 2063 ReMArch : « Recyclage et remploi des matériaux de l’architecture aux périodes anciennes »

Missions archéologiques

Depuis 2005 elle a participé à de nombreux chantiers en tant que fouilleuse, dessinatrice, responsable de secteur et responsable des relevés architecturaux en Suisse (SCA, Eglise de Compesières et église de Corsier), au Mali (MAESAO/Unige, Dépôt de Songona), en Egypte (IFAO, Temple d'Ermant, bains ptolémaïque de Karnak et recherche personnelle sur la typologie des portes de temples), en Syrie (IFAPO, Tell el Heir - Mari) et en Italie (Akerentia).

Publications

Monographie

Terrier A., Le lieudit « Vescovado » dans l’ancienne ville d’Akerentia. Étude archéologique d’un ensemble monumental au cœur de la Calabre – résultats de trois années de fouille (2015-2017), EGeA – Études genevoises sur l’Antiquité (en préparation).

Articles

Terrier A., « Chiesa castrale di Akerentia (KR) : risulti di recente ricerche (2014-2019) », in Dialogui sull’Archeologia della Magna Grecia e del Mediterraneo, Atti del IV convegno Internazionale di studi (Paestum, 15-17 novembre 2019), Paestum, 2020, (à paraitre).

Terrier A., Comes-Trinidad E., Chaleat F., « De la fiche US à la tablette numérique : bilan de l’utilisation d’iDig© sur le site d’Akerentia (Calabre, Italie)», in : Del Medico C., Dessaint M., Gorin C. (dir.), Méthodes d’enregistrement des données en archéologie, Acte de la 13ème journée doctorale d’archéologie, Université Paris 1-Panthéon Sorbonne, Paris, 2019.

Terrier A. « Le dit « Vescovado » d’Akerentia : rapport d’activité 2016 », Antike Kunst 60 (2017), pp.109-112.

Terrier A., « Le dit « Vescovado » d’Akerentia : rapport d’activité 2014-2015 », Antike Kunst 59 (2016), pp. 107-110.

Terrier A., « Ebauche d’un système de classification pour les portes de temple. Etudes de cas dans l’enceinte d’Amon-Rê à Karnak », Cahiers de Karnak 15 (2015), pp.327-346.

Terrier A., « La chiesa di San Teodoro », in BAUMER L. E., MARINO D. (eds), Alla scoperta di Akerentia, Cerenzia vecchia dalla preistoria all’età moderna, Genève, 2014, pp. 8-9.

Terrier A., Mayor A., « Songona 2, un ensemble domestique pré-dogon au pied de la falaise», in Huysecom E. et al., La dixième année de recherche du programme "Peuplement humain et paléoenvironnement en Afrique de l’Ouest", SLSA Jahresbericht, 2008, pp. 101-107.

Terrier A., Mayor A., « Un nouveau site protohistorique au pied de la falaise : le dépôt de Songona », in Huysecom E.et al., Peuplement humain et paléoenvironnement en Afrique de l’Ouest : résultats de la neuvième année de recherches, SLSA Jahresbericht, 2006, pp. 89-93.

Rapports

Terrier A., Aquillon C., Chaleat F., Comes-Trinidad E., Gaillard A., Rapport préliminaire des fouilles 2017 sur le site du dit «Vescovado » d’Akerentia, Université de Genève, Soprintendenza per i Beni Archeologici della Calabria, 2019, 350 pages.

Terrier A., Aquillon C., Gaillard A., Roger A., Saadi J., Rapport préliminaire des fouilles 2015-2016 sur le site du dit «Vescovado » d’Akerentia, Université de Genève, Soprintendenza per i Beni Archeologici della Calabria, 2017, 180 pages.

Camerlynck Ch. Terrier A., Prospection radar-sol, Akerentia (Cerenzia, Province de Crotone, région de Calabre, Italie), 7-9 avril 2015, Paris, 2016, 20 pages.

Illustrations

Boraik M., El-Masekh S., Redon B., Guimier-Sorbets A.-M., « Ptolemaic Baths in front of Karnak Temples. Recent Discoveries (Season 2009-2010) », Karnak 14 (2013), pp. 47-77.

 

 

 


Collaborateurs scientifiques et chercheurs