Unité d'études mésopotamiennes

Projet FNS 205122 : Typologie et potentiel d'exploitation des tablettes d'extraits de Shumma alu

Début: 01.01.2022

Durée: 24 mois (fin 31.12.2023)

 

https://p3.snf.ch/id.aspx?type=project&id=27f7cf32-dfa1-466b-a695-3538f794d67a

 

La série divinatoire Šumma ālu est, avec environ 10'000 présages, un des plus longs traités divinatoires du Proche-Orient ancien. Elle a été compilée dans sa forme dite canonique (au moins 108 chapitres) à l'initiative du roi Assurbanipal au 7e siècle av. J.-C à Ninive. Pour reconstruire cette série, les chercheurs se basent sur différents types de sources comme des manuscrits standards, des catalogues ou des commentaires. À cela s’ajoutent les tablettes d’extraits qui sont très souvent la seule source à disposition pour la reconstruction des chapitres de Šumma ālu.

 

Ce nouveau projet (suite au projet FNS 175970 "Edition de la série divinatoire Šumma Alu"), vise à étudier et à mettre en valeur les tablettes d’extraits, désignation moderne pour des manuscrits contenant des sélections de présages d’un ou plusieurs chapitres de la série. Perçues comme une production textuelle secondaire, les tablettes d’extraits n’ont fait l’objet d’aucune recherche jusqu’à aujourd’hui.

 

L’étude générale des tablettes d’extraits de Šumma ālu se concentrera sur un groupe cohérent de 180 tablettes d’extraits provenant de Ninive. La recherche suivra trois axes: Dans un premier temps, tous les exemplaires appartenant à ce genre seront (ré)edités. Cela permettra dans un deuxième temps d’analyser la structure interne des tablettes d’extraits. Cette analyse portera sur le format comme sur le contenu et révélera la macrostructure ainsi que la microstructure des tablettes. Les résultats de la recherche permettront finalement d’établir une typologie de ce genre et de comprendre sa relation au texte dit standard.

 

Une meilleure compréhension des tablettes d’extraits aidera à finaliser l’édition de la version ninivite de la série divinatoire. Régulièrement en effet, les tablettes d'extraits sont le seul matériel textuel disponible pour reconstituer les chapitres de la série. La définition de ce genre et une méthodologie pour l’exploiter impactera au-delà de la reconstruction de Šumma ālu l’édition d’autres grands corpus du 1er millénaire av. J.-C.

 

Direction :

Catherine Mittermayer

Collaboratrices scientifiques :

Fabienne Huber-Vuillet
Kaira Boddy

Tablette K149.jpg

K.149!, Ninive. Tablette d’extraits de Šumma ālu, chapitres 59-60. © The Trustees of the British Museum.