Unité d'histoire de l'art

Mise au concours : deux postes d'auxiliaire de recherche et d'enseignement (ARE) À 10%

 L’Unité d’histoire de l’art

met au concours :

2 postes d’auxiliaire de recherche et d’enseignement (ARE) à 10% en histoire de l’art

 

Conditions :

Être immatriculé-e en tant qu’étudiant-e de bachelor ou de master en histoire de l’art à la Faculté des lettres. Être bien avancé-e dans ses études. Les auxiliaires de recherche et d’enseignement (ARE) ne doivent pas être titulaires d’un diplôme de master au moment de leur engagement, ni obtenir leur diplôme de master pendant la période de leur mandat.

Cahier des charges :

Il s’agit d’un poste à 1/10e (4h/semaine).

Les ARE participent à des activités d’encadrement des étudiant-es et/ou de recherche, sous la responsabilité hiérarchique d’un-e professeur-e, d’un-e MER ou d’un-e chargé-e de cours. Leur mission principale consiste généralement à aider les étudiant-es qui fréquentent les séminaires de première année. Dans le cadre de ce poste, l’ARE en histoire de l’art  exercera les activités suivantes :

 -  initier in situ les étudiant-e-s à l’utilisation des bibliothèques et des outils de la recherche ;

-  conseiller les étudiant-e-s dans les lectures à faire en complément des cours généraux d'histoire   de l'art ;

-  conseiller les étudiant-e-s dans l'établissement et la rédaction d'une bibliographie ;

-  conseiller les étudiant-e-s dans la présentation d'exposés et la rédaction des dissertations.

 Traitement :

Les ARE sont rémunéré-es en classe 6/0 de l’échelle des traitements de l’Etat de Genève (salaire mensuel brut de CHF 440 pour un poste à 1/10e).

Entrée en fonction : 15 septembre 2022.

Durée du mandat :

Les ARE sont nommé-es pour un mandat de 8 mois, du 15 septembre 2022 au 15 mai 2023.

Documents requis et délai pour le dépôt des candidatures :

- lettre de candidature

- curriculum vitae

- procès-verbal de la dernière session d’examens

 

à envoyer à secretariat-armus(at)unige.ch avant le 15 avril 2022.

 

Dans une perspective de parité, l’Université encourage les candidatures du sexe sous-représenté.

 

 

3 mars 2022
  Actualités